Pleinchamp.com, votre site d’expertise agricole - Retour à l'accueil
Facebook Twitter Google+ Youtube

Vos Services Experts

  • Météo
  • Grandes cultures
  • Élevage
  • Viticulture
  • Viticulture
  • Énergie
Agriculteurs, clients du Crédit Agricole, informez-vous ici

Mon espace
Pleinchamp

Mot de passe oublié ?
Imprimer
  • Accueil
  • >
  • Social-Emploi
  • >
  • Actualités
  • >
  • Pourquoi 90% des mots de passe sur internet sont vulnérables
ICOOPA 22 29 35 56

09/12/13
Finistère - Social-Emploi

Pourquoi 90% des mots de passe sur internet sont vulnérables

Un millier de mots de passe parmi les plus communs permet d'accéder à la très grande majorité des services théoriquement protégés sur internet, indique une étude Deloitte : c’est le manque d'originalité en est la principale raison.

Plus de 90% des mots de passe utilisés par accéder à différents services comme un compte en banque, des mails ou encore les réseaux sociaux via un ordinateur, une tablette ou un téléphone, sont vulnérables en raison de leur répétition.

Le rapport assure qu'avec les 1.000 mots de passe les plus communs pour les utilisateurs (parmi les six millions d’utilisateurs observés pour l'étude), il est possible d'accéder à 91% des services théoriquement protégés.

79% des utilisateurs concentrent 500 des mots de passe les plus courants, 40% les 100 plus répandus et 14% les 10 plus communs.

Les mots de passe les plus courants sont les noms de membres de la famille conjugués avec les dates de naissance. Ce sont des informations très faciles à obtenir sur les réseaux sociaux par les "hackers", qui ensuite, à travers des programmes, introduisent massivement des séries de mots de passe hypothétiques, jusqu'à tomber sur la bonne combinaison.

 "Le problème le plus grave des mots de passe est leur réutilisation. L'être humain, pour une question de mémoire, retient cinq, six, sept mots de passe, et naturellement, on les utilise pour tout, ce qui les rends très fragiles". « Cela ne serait pas si grave si au moins on prenait le temps de mettre des mots de passe qui ne soient pas si aisément déchiffrables", a expliqué le responsable de l’étude.

 Le rapport signale également que les mots de passe créés sur les téléphones portable ont tendance à être moins sûrs que ceux créés sur ordinateur, en raison de la différence d'accessibilité aux caractères spéciaux.

 L’originalité est donc la meilleure protection !

 Ronan MOALIC


ICOOPA 22 29 35 56
Imprimer

Derniers commentaires postés

Aide téléphonique

Besoin d'informations ? Cliquez ici ou contactez

(depuis un téléphone fixe en France métropolitaine,
 hors surcoût éventuel selon opérateur)
lundi-vendredi : 9h-18h ; samedi : 9h-16h