2016 : des règles assouplies pour la plantation de vignes

2016 : des règles assouplies pour la plantation de vignes
© Jean Marie Amadieu

Un nouveau dispositif d’autorisations de plantation de vigne est entré en vigueur au 1er janvier 2016. Objectif : planter plus de vignes. Ce dispositif s'adapte aussi aux vins sans AOC ni IGP dits "vins de table".

Depuis le 1er janvier, l’extension des vignobles est autorisée dans la limite maximum de 1% du vignoble global. Actuellement de 800.000 hectares, le vignoble français pourra donc s’accroître au maximum d’environ 8.000 hectares en 2016.

De plus, des autorisations de plantations peuvent désormais être délivrées à des vignes destinées à la production de vins non couverts par une AOC ou IGP, qui correspondent à l'ancienne catégorie des " vins de table ". Les autorisations sont délivrées dans la mesure où la notoriété d'une appellation ou indication protégée n’est pas détournée. (ex : champagne).

Source Ministère de l'Agriculture

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier