Adoption de 29 résolutions : L'OIV définit le terroir et enrichit le Code international des pratiques oenologiques

C. Galbrun et M.-E. K.Koralewski

Lors de sa dernière assemblée générale, l'OIV a adopté pas moins de 29 résolutions dont la définition du terroir.

Après de nombreuses discussions, la définition du terroir a fini par être adoptée au sein de l'OIV (Organisation internationale de la vigne et du vin) et se décline ainsi : “ le terroir vitivinicole est un concept qui se réfère à un espace sur lequel se développe un savoir collectif des interactions entre un milieu physique et biologique identifiable et les pratiques vitivinicoles appliquées qui confèrent des caractéristiques distinctives aux produits originaires de cet espace ”.

Cinq nouvelles résolutions

L'OIV a également enrichi de cinq résolutions le Code international des pratiques oenologiques de l'OIV. Trois concernent les techniques séparatives sur moût et vin et précisent les conditions d'utilisation de ces techniques quant à la recombinaison des différentes fractions de vin séparées lors du traitement. “ Ainsi, la recombinaison des fractions séparées doit se faire en continu et sur le même site ”, explique Jean-Claude Ruf, de l'OIV. Deux autres concernent l'admission par l'OIV d'une nouvelle pratique oenologique : l'acidification par électrodialyse à membranes bipolaires des moûts ou des vins. “ Cette pratique peut être utilisée par les pays tiers. En revanche, les pays membres devront attendre que la pratique soit intégrée au règlement communautaire avant d'y avoir recours ”, souligne Jean-Claude Ruf. Les États membres de l'OIV ont aussi adopté une méthodologie de travail en faveur du développement d'un protocole international pour le calcul des émissions de gaz à effet de serre. Sur le plan économique, deux modifications de la norme internationale de l'OIV pour l'étiquetage des vins ont été également entérinées : l'indication du cépage et du millésime ou de l'année de récolte sont autorisés pour les vins sans indication géographique. Ceci afin de prendre en compte la nouvelle réglementation européenne.

www.oiv.int

Source Réussir Vigne Septembre 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier