Bande dessinée : Une saga dans le vignoble bordelais

Marion Ivaldi

Ce n'est pas un hasard si Corbeyran s'est vu confier par Jacques Glénat, directeur des éditions Glénat et grand amateur de vin, la mission de réfléchir sur une série de bande dessinée sur le vin. Ce scénariste, dont la réputation n'est plus à faire dans le monde du 9e art, est installé depuis vingt ans à Bordeaux et, plus précisément, dans le quartier des Chartrons, coeur de l'activité de la place bordelaise. Corbeyran a saisi cette proposition comme une opportunité pour se plonger au coeur du monde viticole et en découvrir les multiples facettes. Pendant deux ans et demi, il a visité grandes et petites exploitations, en bio ou raisonnée, a rencontré vignerons, négociants, cavistes, oenologues ou bien encore chefs de culture.

Châteaux à Bordeaux, Corbeyran et Espé, Editions Glénat, 13,50 euros.

Châteaux à Bordeaux, Corbeyran et Espé, Editions Glénat, 13,50 euros.

Ces rencontres lui ont permis de s'imprégner du monde du vin qu'il qualifie d'“ hyper-complexe, technique, touchant à la fois à la terre et à la vente, tout en étant aussi
le résultat d'une passion ”. De cette découverte est née Châteaux à Bordeaux une saga dont le premier tome paraît ce mois-ci. Il raconte le combat d'Alexandra qui, à la mort de son père, décide de reprendre l'exploitation et se confronte à un métier et à ses
difficultés, emmenant ainsi à sa suite le lecteur à la découverte du monde du vin. “ Elle sera ballottée par tous les points de vue qui font cet univers et devra trouver sa vérité ”, indique Corbeyran. Souhaitons que l'album trouve un succès aussi retentissant que le fameux manga Les Gouttes de Dieux, dont l'éditeur n'est autre que Jacques Glénat.

Source Réussir Vigne Mars 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier