Bien régler son pulvérisateur, c’est optimiser la qualité de ses traitements

Julie PERRY - Chambre d'Agriculture de la Marne

1.	Pour être efficace, un pulvérisateur doit être réglé plusieurs fois par an
Chambre d'Agriculture de la Marne

La qualité de la pulvérisation est l’une des préoccupations majeures des viticulteurs champenois. La Chambre d’agriculture de la Marne accompagne les vignerons dans l’amélioration de leurs pratiques et l’utilisation de leur matériel de pulvérisation.

Un viticulteur témoigne : Jean-François Quencez, viticulteur à Boursault (51)

Pourquoi avez-vous ressenti le besoin d’un appui pour le réglage de votre pulvérisateur ?
Pendant 25 ans, j’ai traité mon vignoble avec un pendillard en étant déjà soucieux des doses de produits appliquées à l’hectare. Lors de l’acquisition de notre nouveau matériel de pulvérisation pneumatique, il m’a paru normal de faire appel à un professionnel pour m’aider à optimiser son utilisation dans l’objectif constant de gagner en efficacité tout en réduisant l’impact sur l’environnement.

Pourquoi avoir choisi la Chambre d’agriculture, et plus particulièrement le GDV*  de la Marne, pour ce conseil ?
Au cours de nos réflexions, nous avons pris connaissance d’une journée technique organisée par la Chambre d’agriculture et le GDV sur le thème de la pulvérisation. Nous nous y sommes rendus et avons trouvé les informations et les explications données à la hauteur de nos attentes  et nous avons appris à cette occasion qu’un conseiller en pulvérisation pouvait venir régler notre pulvérisateur sur l’exploitation. Nous n’avons pas hésité.

Etes-vous satisfait des conseils donnés et de la prestation réalisée ?
Totalement, les conseils nous ont permis d’ouvrir les yeux sur plusieurs paramètres et de faire avancer nos techniques dans le bon sens. Nous nous sommes sentis épaulés et le suivi est très satisfaisant.

* Groupement de Développement Viticole

La Chambre d'Agriculture de la Marne vous propose un accompagnement individualisé

La pulvérisation est souvent mal maîtrisée. Dans de très nombreux cas, l’arrivée inattendue ou le développement excessif des maladies, notamment d’oïdium, sur certaines parcelles est due à une mauvaise application des produits phytosanitaires.

Garantir l’efficacité des traitements

Pour être efficace, un pulvérisateur doit être réglé plusieurs fois par an (au moins deux réglages selon l’évolution de la végétation). Bien réglé, il applique au moins 30% en plus de produit sur toute la hauteur du végétal par rapport à un appareil mal ou non réglé. Ce gain peut aller jusqu’à 60% de produit en plus en zones de grappes.

La combinaison des réglages du pulvérisateur est complexe. Obtenir une bonne qualité de traitement nécessite un minimum de temps et de connaissances. En effet, une multitude de facteurs sont à prendre en compte : technologie du pulvérisateur, volume par hectare, vitesse de l’air, orientation des mains…

La Chambre d’agriculture de la Marne accompagne les viticulteurs afin qu’ils maîtrisent les réglages de leur pulvérisateur. Outre de garantir l’efficacité des traitements, l’objectif est de cibler la végétation de la façon la plus adéquate possible selon le stade végétatif et la pousse de la vigne, tout en limitant les pertes dans l’environnement.

 

Le vigneron bénéficie ainsi de l’intervention d’un conseiller spécialisé qui procède à la mesure des vitesses d’air, des débits et au contrôle des volumes. Il vérifie par ailleurs l’orientation et la hauteur du spectre de pulvérisation, ainsi que l’homogénéité de la bouillie et la qualité de la micronisation à l’aide de papiers hydrosensibles.

En 2013, la Chambre d’agriculture de la Marne a réglé plus de 60 pulvérisateurs. Elle bénéficie ainsi d’une expérience sur toutes les technologies utilisées en Champagne (jets projetés face par face ou non, jets portés, pneumatiques…). Ses techniciens sont formés et dotés d’une double compétence au conseil phytosanitaire et machinisme.

Bien régler son pulvérisateur en fonction de l’état de développement de la vigne n’aura bientôt plus de secret pour les viticulteurs marnais !

Votre contact à la Chambre d’agriculture de la Marne

Si vous souhaitez plus d’information sur l’offre « Régler mon pulvérisateur », vous pouvez contacter  la conseillère spécialisée en pulvérisation :

Julie Perry – Tél. 03.26.51.19.44 – julie.perry@marne.chambagri.fr

www.marne.chambagri.fr

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire