Communication : Une nouvelle campagne publicitaire pour le Rosé de Provence

Stéphane Seegers

L'été approche, les rosés de Provence ont droit à une nouvelle campagne de publicité. Les nouveaux visuels dévoilés mi-mars par l'Interprofession se veulent “ fun ” et “ sensuels ”.

Depuis le début des années 90, la communication dans le Comité interprofessionnel des vins de Provence s'appuie sur le terroir et l'art de vivre. Aujourd'hui, après trois ans de communication axée sur le terroir de Provence et son histoire avec pour thème le plus récent “ Le Rosé, c'est en Provence qu'il est né ”, l'interprofession décide pour 2010 de donner un coup de projecteur différent et novateur, mais cela sans abandonner le message de fond sur la Provence et le rosé. Pour booster cette communication et essayer de conforter la place de la Provence en association avec le rosé, l'interprofession a décidé de réaliser une campagne temporaire pour le printemps et l'été 2010.

La campagne publicitaire des rosés a été testée auprès de consommateurs. Le taux de mémorisation est de 72 %. (DR)

La campagne publicitaire des rosés a été testée auprès de consommateurs. Le taux de mémorisation est de 72 %. (DR)

Oser l'anagramme du rosé

L'un des anagrammes de “ rosé ” est “ oser ”. C'est pourquoi la nouvelle campagne a été souhaitée “ osée ” ou plutôt un brin coquine, évoquant ce qui se trouve sous la robe des vins de Provence. Les affiches mettent en scène sous différents angles, un verre de rosé de Provence dévoilant ainsi quelques unes des caractéristiques reconnues et appréciées de ce vin : la robe pâle, la couleur lumineuse, les arômes fruités, la fraîcheur, l'alliance avec les saveurs du monde…
Les différents visuels ont été testés auprès d'un panel représentatif des consommateurs de vin en France. Entre autres résultats intéressants, l'impact est positif sur la perception, et le taux de mémorisation est important, environ 72 %. Les visuels seront affichés en 2010 sur plus de 2000 faces, dans un premier temps à Paris du 17 au 23 juin puis en Provence en juillet-août. Par ailleurs, un plan média en presse écrite est également programmé afin que l'été 2010 rime avec rosé de Provence.

Source Réussir Vigne Mai 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier