De la vigne au vin

De la vigne au vin

De la vigne au vin: des informations sur l'actualité et les mutations du monde du vin.

- Prix Raisin au Château Turon La Croix -   

Le Prix Raisin 2017, qui distingue chaque année un vin vendu maximum 10 euros aux consommateurs, a été attribué à Jean Saric, propriétaire du Château Turon La Croix, propriété familiale en appellation Bordeaux Supérieur, à Lugasson (Gironde). Professeur à la retraite à la Faculté de médecine de Bordeaux, ce chirurgien spécialiste de la greffe du foie se définit comme un "vieux jeune viticulteur". Le Prix Raisin, créé en 2012, récompense chaque année un "vigneron artisan", une initiative du restaurateur bordelais Jean-Pierre Xiradakis (La Tupina) et de l'oenologue Olivier Dauga.

- Les pionniers français du Malbec en Argentine reviennent en Cahors -   

Hervé Joyaux, originaire de Bordeaux, et la famille Montmayou, originaire du vignoble de Cahors, sont devenus propriétaires fin juin des marques Château Saint Didier de Parnac (1re marque AOC Cahors au Québec), Château de Grézels et Prieuré de Cénac (un des terroirs à plus fort potentiel de l'appellation), soit près de 120 ha au total, ce qui les positionnent comme deuxième producteur de l'AOC Cahors. En 1993, Hervé Joyaux avait lancé la bodega Fabre Montmayou en Argentine, associé à son ami d'enfance, Pierre Noyer Montmayou, descendant du Maréchal d'Empire Jean-Baptiste Bessières, dont la statue domine les allées Fénélon à Cahors. MM. Joyaux et Montmayou deviennent "les pionniers du vin de qualité 100 % Malbec", dans ce pays qui ne compte alors que 10.000 ha environ de ce cépage (contre près de 45.000 aujourd'hui).

- La Bourgogne veut maîtriser l'usage des pesticides -

   
Maîtriser l'usage des pesticides: c'est l'objectif d'une charte baptisée "Nos terroirs au coeur de nos territoires" et signée par les acteurs de la filière viticole en Bourgogne lors de l'assemblée générale du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB). Fruit de discussions entre les vignerons et les acteurs de la santé ou de la société civile, entre autres, cette charte doit être testée pendant un an, avant une mise en place généralisée. La méthode s'appuie sur l'expérience de la lutte contre la maladie de la flavescence dorée, ajoute le BIVB. "La synergie de tous a permis à la Bourgogne d'être le seul vignoble à faire reculer la maladie, tout en réduisant de 80% en trois ans l'usage des insecticides".
   

- Le salon des vins septentrionaux prépare sa 2e édition -

   
Après une première édition qui a attiré plus de 3.300 visiteurs professionnels venus rencontrer 400 exposants, VinoVision prépare le deuxième salon des vins septentrionaux français, qui se tiendra du 12 au 14 février 2018 à Paris au Parc des Expositions à la Porte de Versailles. VinoVision est une vitrine pour les vins des régions françaises au nord du 46e parallèle: Bourgogne, Alsace, Loire et Champagne, ainsi que Beaujolais, Jura, Lorraine et Savoie. En 2017, le salon a attiré 17% de visiteurs internationaux venus essentiellement des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de Belgique et d'Allemagne. Les organisateurs espèrent accueillir 500 exposants en 2018 ainsi que 5.000 distributeurs français et internationaux.

   - 6 août: 42e Fête des vignerons ardéchois -   

La 42e Fête des vignerons ardéchois aura lieu le 6 août à Ruoms (Ardèche) avec plus de 10.000 visiteurs attendus. Les quatre terroirs ardéchois - Ardèche-Cévennes, Sud-Ardèche, Côtes-du-Vivarais et Côtes-du-Rhône, Ardèche-Coiron - seront à découvrir au travers de dégustations de vins à l'aveugle, de produits du terroir, mais aussi d'échanges avec les vignerons.
   

- Champagne: Perrier-Jouët rouvre les portes de sa maison Belle Epoque -   

Le champagne Perrier-Jouët, propriété de Martell Mumm Perrier-Jouët, filiale du groupe Pernod-Ricard, a rouvert sa maison Belle Epoque, après deux années de restauration. La demeure abrite "la plus grande collection privée d'Art nouveau français en Europe", selon la marque. Du salon Majorelle aux créations du verrier Emile Gallé en passant par le "Curiosity Cloud" du duo d'artistes australiens Mischer-Taxler, 220 oeuvres sont rassemblées dans cet écrin. La diversité de la collection et l'aménagement dans l'esprit du XIXe siècle donnent à cette maison des allures de musée. Les visites ne sont toutefois pas ouvertes au public pour le moment.

   - Professionnels du vin: la déclaration en ligne auprès de la douane obligatoire -   

La douane est chargée de la gestion et du contrôle de la production de la filière viti-vinicole française. Elle collecte et traite ainsi les chiffres de 
la production de vins, sur la base des déclarations effectuées par les producteurs. Depuis 2010, elle propose aux professionnels du vin de faire leurs déclarations en ligne sur son portail Prodouane. En 2017, les déclarations doivent obligatoirement se faire en ligne. La déclaration sur formulaire papier n'est plus acceptée, sauf pour les déclarations d'arrachage et de plantation de vigne qui pourront prochainement être faites en ligne. Aujourd'hui, 70% des professionnels ont déjà fait le choix de déclarer en ligne. Une documentation pratique sera disponible pour aider les 30% de déclarants ayant encore utilisé des formulaires papier en 2016.

   - RVF: Guide des meilleurs vins de France en vente le 23 août -   

La Revue du vin de France, mensuelle, actualisera sa sélection des meilleurs vins de France dès le 23 août. Onze dégustateurs ont noté et commenté 6.459 vins, en ciblant les vignerons prometteurs et en confirmant les pointures. Les oenophiles amateurs pourront notamment s'en remettre aux coups de coeur du guide ou à la liste des 1.200 domaines considérés comme les meilleurs par la revue. De grands noms de la dégustation ont participé à l'élaboration du guide, à commencer par le meilleur sommelier du monde 2000, Olivier Poussier. Deux nouveaux sommeliers ont été accueillis pour ce millésime 2018: le meilleur ouvrier de France Romain Itis et le restaurateur Pierre Villa Paleja. (Le Guide des meilleurs vins de France, Edition 2018, 25 euros)

   - Nouvelle coopératives en Côtes-du-Rhône: Rhonéa -   

Les caves des Vignerons de caractère à Vacqueyras et des Vignerons de Balma Venitia à Beaumes-de-Venise s'unissent pour créer une nouvelle société coopérative: Rhonéa. Elle repose sur un modèle participatif et novateur, avec pour objectifs le renforcement de l'image de ses marques, la mise en commun des moyens, l'uniformisation des pratiques dans le vignoble, mais avant tout la production de vins éthiques et équitables et la valorisation de ces terroirs en crus.

   - Percée du vin jaune les 3 et 4 février 2018 -   

La traditionnelle Percée du vin jaune, le plus prestigieux des vins du Jura, aura lieu les 3 et 4 février à L'Etoile. Cette manifestation très courue rassemblera environ 45 viticulteurs.
   

- Guigual s'implante en Châteauneuf-du-Pape -

   
Le prestigieux domaine des Côtes-du-Rhône de la famille Marcel Guigal, surtout implanté en Côte-Rôtie et en Saint-Joseph, vient d'acquérir un  vignoble réputé en Châteauneuf-du-Pape, le Domaine de Nalys, qui s'étend sur 50 hectares et est surtout connu pour ses vins blancs. Propriété jusqu'à présent de Groupama, le Domaine de Nalys est un des plus vieux domaines de l'appellation Châteauneuf-du-Pape puisque ses origines remontent au XVIIe siècle. Il aurait été vendu pour un montant de 40 à 45 millions d'euros, selon des experts locaux des ventes foncières.
   

- Décès de deux "Grands" du vin: l'Italien Domenico Clerico et le Portugais Americo Amorim -

Le viticulteur piémontais Domenico Clerico est décédé d'une longue maladie à l'âge de 67 ans le 16 juillet dans son domaine à Monforte d'Alba. L'un des vignerons les plus réputés de l'appellation Barolo, Domenico Clerico avait repris le domaine de son père en 1976 et est considéré comme un des viticulteurs piémontais ayant réussi une synthèse entre les vignerons traditionalistes et les modernes. Le roi du bouchon de liège, Americo Amorim, PDG du groupe portugais éponyme depuis 1952 et jusqu'en 2001, est décédé à l'âge de 82 ans. Héritier d'une entreprise fondée en 1870 par son grand-père, il avait passé la main à son fils, Antonio, en 2001. Dans les années 1980, il avait entamé une diversification du groupe familial, premier producteur mondial de bouchons de liège et aujourd'hui également actif dans les secteurs de l'immobilier et du pétrole. Americo Amorim était un des hommes les plus riches du Portugal.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier