Des Côtes d’Auvergne au bon goût d’Appellation d’Origine Contrôlée

CA 63 BOISSIER

Des Côtes d’Auvergne au bon goût d’Appellation d’Origine Contrôlée
Jean-Yves Gouttebel président du Conseil Général « à l’heure de trinquer, c’est avec une immense fierté que je lève mon verre à l’avenir de l’AOC Côtes d’Auvergne. »

Conseillères et conseillers généraux du Puy-de-Dôme, vignerons et vigneronnes, ont dégusté la première bouteille AOC Côtes d’Auvergne, et fêté la réussite de leur collaboration.

Des Côtes d’Auvergne au bon goût d’Appellation d’Origine Contrôlée

Un département derrière ses vignerons

A vrai dire l’AOC ne leur donne pas meilleur goût, car les Côtesd’Auvergne ont prouvé depuis plusieurs années, la qualité de leur production. C’est ce que racontent les vignerons, qui cependant se réjouissent dans un bel élan, de l’obtention de ce label, récompense de 20 ans d’efforts.C’est au début des années 2000, que le Conseil Général du Puy-de-Dôme a apporté son soutien à la Fédération Viticole. « Nous nous sommes engagés avec les vignerons dans une démarche d’amélioration, de promotion, de modernisation, » a relevé le président Jean-Yves Gouttebel. « Le Conseil Général mesure l’étendue du chemin parcouru, l’ampleur du travail effectué, la qualité du partenariat et de la concertation, qui nous ont menés jusqu’ici. C’est pourquoi à l’heure de trinquer, c’est avec une immense fierté que je lève mon verre à l’avenir de l’AOC Côtes d’Auvergne. »

Des vignerons reconnaissants

Pierre Goigoux, tout en louant la première récolte AOC, a rappelé « le long chemin parcouru. Le Conseil Général nous a accompagnés en nous demandant de remplir certaines obligations, qui nous ont conduits à avoir encore davantage d’ambition. Les élus ont montré leur confiance en notre vignoble. » Le président du syndicat des viticulteurs de la zone AOC Côtes d’Auvergne a également remercié Pierre Sucheyre animateur à la Chambre d'Agriculture du Puy-de-Dôme (aujourd’hui en retraite active dans les vignes), Paul Barbazanges animateur de la Fédération Viticole puydômoise, qui ont beaucoup œuvré pour l’obtention de l’AOC.

D’ici quelques jours les bouteilles labellisées seront en vente. Avis aux amateurs de bons vins… Un vœu pour la nouvelle année ? Que les Puydômois qui ont encore tendance à « bouder » les vins de leur terroir, découvrent les Côtes d’Auvergne, et les adoptent.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires