Développement des exportations de vins français sans IG en Europe et ouverture possible vers les Etats-Unis

Marion Ivaldi - Réussir Vigne Mai 2012

Développement  des exportations de vins français sans IG en Europe et ouverture possible vers les Etats-Unis
Les vins français sans indication géographique sont quasiment absents aux Etats-Unis. © P. Cronenberger

Les vins sans indication géographique ne se développent pas aux Etats-Unis à cause de l’interdiction d’inscrire le millésime sur l’étiquette. Ce frein devrait être levé.

D’ici l’été, l’interdiction d’inscrire le millésime sur l’étiquette des vins sans indication géographique sur les bouteilles exportées aux Etats-Unis pourrait être levée. Le millésime est outre-atlantique un gage de qualité pour le consommateur. C’est pourquoi les vins sans indication géographique sont quasiment absents de ce marché alors qu’ils se développent dans les autres pays. Le segment a ainsi connu une croissance des exportations de 25 % en 2011 pour atteindre les 2,4 millions d’hectolitres exportés. L’Europe est le premier acheteur (77 % des exportations), le duo Allemagne et Royaume-Uni en tête. L’objectif de la campagne en cours est de commercialiser un million d’hectolitres pour respecter un rythme de croissance de 300 000 hl par an. Cette croissance s’appuie sur la contractualisation, avec notamment la publication du contrat pluriannuel en janvier dernier. Et René Moréno, président de l’Anivin, de conseiller : “ j’invite le plus grand nombre à l’utiliser ”.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier