Emploi : Lutter contre le turn-over dans les entreprises viticoles

Marion Ivaldi

La société Alcyon Consulting se lance dans le recrutement. Son objectif : mieux préparer les entreprises à intégrer les candidats pour assurer leur stabilité.

“ Aujourd'hui, le turn-over dans les entreprises viticoles est très important. Or, au vu des enjeux économiques auxquels les entreprises doivent faire face, on ne peut plus se permettre de se tromper lors d'un recrutement ”, affirme Yohan Castaing, directeur d'Alcyon Consulting. L'entreprise, spécialisée dans le marketing et le service d'affaires aux entreprises du vin vient de créer une nouvelle branche à son activité : celle de recruteur. Et ce nouveau service part d'un constat simple : le manque de stabilité des équipes commerciales et des managers dans la filière viticole. “ Il y a des problèmes de niveau de salaires qui sont trop bas, mais aussi de compréhension des charges annexes liées à l'embauche d'un chef export par exemple ”, explique Yohan Castaing.

Identifier les coûts annexes à l'embauche

Alcyon Consulting aide ainsi les entreprises à établir une vision stratégique au cours de leur recrutement. Il s'agit notamment de bien chiffrer les investissements liés à son activité, par exemple, en terme de logiciel ou de déplacements à l'étranger. Il faut aussi que l'entreprise prenne conscience de l'importance de réussir l'intégration de la personne dans l'équipe existante. “ Ceux sont de réels enjeux pour la filière vin. Les jeunes diplômés ne s'orientent plus vers les entreprises viticoles, mis à part certaines grosses entreprises de la filière, car l'offre de travail n'est pas assez attractive. Si cela continue, la filière risque de devoir affronter une pénurie de compétences, or les besoins sont réels ”, estime Yohan Castaing.
L'activité de recrutement d'Alcyon Consulting se fera par l'approche directe (chasseur de têtes) ou par annonce sur du top management. Les candidats présentés aux entreprises auront tous été au préalable auditionnés par la société. Par ailleurs, si une rupture de contrat intervient durant la première année d'embauche, “ nous nous engageons à organiser un nouveau recrutement ”, précise Yohan Castaing. Les personnes en recherche d'emploi peuvent déposer leur CV sur le site de la société (1). Cette dernière doit également mettre en place une activité liée à l'emploi des sommeliers, notamment en offrant des services d'agent aux sommeliers dans le cadre de leurs interventions publicitaires.

(1) http://www.alcyonconsulting.net/

Source Réussir Vigne Octobre 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier