Europe : L'Espagne modifie ses aides aux viticulteurs

Le gouvernement espagnol a annoncé qu'il modifiait son régime d'aide aux exploitants viticoles pour les soutenir face à une situation difficile.

Principal producteur de vin au monde avec la France et l'Italie, le gouvernement a modifié les exigences de production minimum fixées aux viticulteurs « pour qu'ils puissent recevoir des aides », a déclaré la vice-présidente du gouvernement Maria Teresa Fernandez de la Vega à l'issue du conseil des ministres. C'est une mesure destinée à aider « les viticulteurs de certaines régions qui ont été durement touchés l'an passé » par les aléas climatiques qui ont « entraîné une forte diminution de la récolte ».

Le secteur viticole est d'une grande importance en Espagne. Le pays possède la plus grande superficie de vigne du monde et compte 580.000 exploitations viticoles.

Les organisations agricoles COAG et UPA avaient demandé la semaine dernière au gouvernement des mesures d'urgence pour ce secteur. La COAG (Coordinadora de Agriculutroes y Ganaderos) souligne la « situation difficile causée par le déséquilibre entre offre et demande » conséquence de la baisse des exportations et la baisse continue de la consommation espagnole.

« Cela a entraîné un excès d'offre disponible à l'origine d'une baisse alarmante des prix et une hausse des stocks », explique la COAG. « La baisse de la récolte de la vendange passée n'a pas amélioré le comportement du marché », selon l'organisation.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier