Filière française : Vin et société maintient son budget

Marion Ivaldi

L'association, dont le but est d'être l'interlocuteur privilégié du public sur toutes les questions touchant à la place du vin dans la société, se voit dotée d'un budget à 2 millions d'euros.

Si 2010 a été l'année du renouveau pour Vin et Société avec un budget démultiplié et l'élargissement de l'équipe, 2011 devrait être celle de l'action. L'association qui compte désormais l'ensemble des interprofessions (le CIVL et l'interprofession Corse l'ayant rejoint) vient de renouveler son budget à 2 millions d'euros. L'année 2011 pourrait s'avérer chargée avec l'organisation d'un stand dédié au vin au Salon de l'agriculture. D'une surface de 450 m2, il disposera d'une partie institutionnelle et une grand public. L'essentiel de le communication sera tournée vers les adultes. Au niveau européen, l'association, en partenariat avec l'Espagne et l'Italie, vient de déposer un dossier de demande de programme européen visant à promouvoir une consommation responsable. Placé sous l'égide du Comité vin et du plan Wine Moderation, ce programme serait doté d'un budget de 2 millions d'euros. Il permettrait de financer une web-série visant à transmettre un message de modération et de responsabilité en matière de consommation d'alcool. S'il est validé par la Commission, le programme devrait voir le jour à l'automne 2011.En attendant, l'association vient de lancer son nouveau site internet(1) qui rassemble des informations sur le vin et la santé, quelques données économiques sur la filière vin en France et ouvrent le débat avec, entre autre, le géographe Jean-Robert Pitte.

(www.vinetsociété.fr)

(www.vinetsociété.fr)

Source Réussir Vigne Février 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier