Grâce à la remontée des prix : Le revenu des viticulteurs se redresse

SC

Sur un marché encore fragile, la baisse des disponibilités favorise la remontée des prix du vin. La hausse du revenu des viticulteurs en 2007 serait de 20% en viticulture d'appellation et de 51 % en autre viticulture.

Les régions associant viticulture d'appellation et grandes cultures profitent du contexte : hausse du revenu de 48 % en Alsace et de 30 % en Champagne-Ardenne.

«Après trois années de baisse, les prix des vins de table et de pays sont en hausse sensible » expliquent les statisticiens d'Agreste. D'après eux, le revenu s'accroît ainsi de 55 % en Languedoc-Roussillon. Parti d'un niveau très bas en 2005, il reste en 2007 inférieur de 60 % au revenu agricole moyen.

En baisse tendancielle sur la période 1998-2002, le revenu des exploitations de viticulture d'appellation se stabilise et retrouve son niveau de 2004. Il demeure orienté à la baisse en viticulture courante : de 6 % en moyenne annuelle depuis cinq ans.

Source Agreste Primeur juillet 2008

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier