Insolite : Du vin d'Arbois au fond d'un lac du Jura

SC

Quelque 276 bouteilles de vin d'Arbois, dont 60 de vin jaune, ont été immergées samedi dans les ruines englouties d'une abbaye au fond du lac artificiel de Vouglans , pour tester l'évolution du vin conservé sous les eaux.

Plus d'une dizaine de plongeurs d'un club local ont acheminé les caisses à l'intérieur des murs de la Chartreuse de Vaucluse, à 60 mètres sous l'eau, une profondeur où la température est de 4°, la pression de 7 bars, et où l'on compte 4 à 8 mg d'oxygène par litre, selon la maison Henri Maire, à l'origine de l'expérience.

Tous les 20 ans, une caisse de 24 bouteilles sera remise à la surface pour tester l'évolution du vin, en parallèle avec les bouteilles naturellement conservées en cave, précise le producteur. En plus du vin, 12 bouteilles porteuses de messages de « diverses personnalités de l'art, des médias, du monde du vin, et de la gastronomie » ont également été immergées afin de témoigner « aux générations futures de notre art de vivre aujourd'hui », précise l'organisateur.

L'abbaye avait été construite par des moines chartreux au XIIième siècle. Elle avait été engloutie par les eaux lors de la construction d'un barrage en 1968 qui fait du lac de Vouglans la troisième retenue d'eau en France.

Friand d'expériences insolites, Henri Maire avait notamment envoyé l'année dernière 60.000 bouteilles de sa production faire le tour du monde, et teste cette année le vieillissement du vin jaune en Arctique.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier