Les exportations agroalimentaires progressent de 3,3 % en 2013

S C

Les exportations agroalimentaires progressent de 3,3 % en 2013

D’après les ministères de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, les exportations agroalimentaires françaises en 2013 auraient progressé de 3,3%. Le solde positif de ce secteur est évalué à 11,5 milliards d’euros.

"Il s’agit des premiers résultats très encourageants de la stratégie de développement à l’exportation sur tous les marchés émergents, notamment l’Asie et l’Amérique latine" ont déclaré les deux ministres dans un communiqué.

Ces résultats, en progression constante depuis 18 mois, démontrent la qualité des produits « made in France », estiment-ils  et « la vitalité des filières agroalimentaires qui peuvent ainsi, consolider et créer des emplois sur les territoires où elles sont implantées, contribuant ainsi au redressement  économique de le France ».

Un déficit global de 61,2 milliards d'euros

Globalement, les chiffres du commerce extérieur français s’améliorent mais restent mauvais. Nicole Bricq, la ministre du Commerce extérieur, a présenté le bilan 2013 vendredi 7 février : 6 milliards de moins de déficit en 2013 par rapport à 2012.

Cependant le déficit commercial est encore de 61,2 milliards d'euros pour l'année dernière. En cause : la facture énergétique de la France qui pèse très lourd dans la balance des échanges. A l'inverse, en Allemagne, la balance bat des records avec des volumes d'exportations sans précédent.

En France, seuls trois secteurs sont porteurs : « L'agroalimentaire avec +3,3%, la pharmacie avec +2,5% et l'aéronautique avec +1% », a énuméré Nicole Bricq.

Sur le même sujet

Commentaires 2

chateau

rassurons nous ca sert surtout a gaver les industriels richissime proprietaire de ces domaines , une aoc champagne qui s'etendra bientot de la cote d'or au nord pas de calais

MANOIR884

Sur les 11.5 milliards le cognac et le champagne représentent déjà 4.6 milliards, rapporté au nombre d'emplois pour ces deux activités ç est plutôt bien!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier