Les vins doux naturels au goût du jour

Bruno Carlhian - Réussir Vigne Réussir Avril 2012

Les vins doux naturels au goût du jour
Raisin à maturité dans les vignes du Roussillon. Crédit photo : S. Randé

Diversification du côté des vins du Roussillon : Rivesaltes se met au rosé, maury au vin sec.

L es vignobles du Roussillon dédiés aux traditionnels vins doux naturels se diversifient de manière à s’adapter à la demande. “ Il y a eu jusqu’à trois caves coopératives au milieu des années 70 sur la commune de Maury ”, se souvient Pierre Estève, président de la Commission agricole des Pyrénées-Orientales et vice-président de la marque collective Sud de France au salon Vinisud. “ Mais depuis, la clientèle a vieilli et le négoce a disparu sans qu’on éprouve la nécessité de trouver de nouveaux marchés. ” Un projet porté par une dizaine de vignerons va peut-être redonner de l’allant à l’appellation. Les vignerons de maury qui produisent également du côte du roussillon villages ont en effet obtenu la reconnaissance en novembre dernier d’une appellation d’origine contrôlée maury en sec. Elle devrait permettre aux producteurs de mieux valoriser des vins rouges secs aux faibles rendements mais à la singularité reconnue. L’aire de l’appellation et les rendements sont identiques en doux comme en sec. Pour son premier millésime, les volumes seront modestes (environ 2 500 hectolitres) et les bouteilles seront vendues presque exclusivement localement.
Succès immédiat pour le rivesaltes rosé
Autre projet décoiffant pour les vins doux naturels : le lancement d’un rivesaltes rosé, en 2011, qui rencontre un succès considérable. Les vignerons avaient demandé à l’INAO de réintroduire cette couleur dans le cahier des charges en 2010. Cette année, une troisième marque s’est lancée sur ce créneau, Dauré, qui rejoint ainsi Croix Milhas des Vignerons Catalans et Valauria de Bardinet. Les ventes de cet apéritif que l’on peut boire avec des glaçons ont atteint 250 000 bouteilles pour la première année. Le Conseil interprofessionnel des vins du Roussillon mise sur un doublement des ventes cette année et sur l’objectif d’un million de cols en 2013, ce qui représenterait 10 % de l’appellation rivesaltes.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier