Marché des vins français : Rebond de l'export en 2010

Marion Ivaldi

Les exportateurs de vins et spiritueux ont annoncé un fort regain d'activité à l'export l'année dernière.

Les exportations de vins et spiritueux auront représenté un montant de 9,09 milliards d'euros en 2010, marquant une hausse de 18,3 % par rapport à 2009. Le chiffre, à lui seul, permet de confirmer la sortie de crise du marché et la reprise générale de l'économie, ont souligné les représentants de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux de France (FEVS) lors de la présentation des résultats. La principale évolution du marché est certainement un rééquilibrage géographique des exportations : “ nos destinations changent ”, a souligné Claude de Jouvencel, président de la FEVS. Ainsi, l'Union européenne compte désormais pour 44 % quand les pays tiers représentent 54 %.

L'Asie pèse autant que les Etats-Unis

Par ailleurs, les États-Unis absorbent 21 % de nos exportations en valeur, quand l'Asie est à 22 %. La Chine devient ainsi le cinquième client des vins français en valeur et Hong Kong se place en huitième position. “ Nous souhaitons désormais développer une relation de travail avec l'Inde pour exploiter ce marché à fort potentiel ”, précise Claude de Jouvencel. 2010 est aussi marquée par le retour d'une “ situation plus raisonnable ”, d'après lui, concernant les stocks chez les distributeurs qui avaient procédé à des déstockages massifs en 2008. Enfin, au jeu des pronostics concernant le déroulement de l'année 2011, Claude de Jouvencel table sur une croissance de 5 à 7 % des exportations en valeur. “ Nous devrions raisonnablement revenir à un niveau d'activité équivalent à 2007 et même peut-être en dépasser les résultats. ”

Source Réussir Vigne Avril 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier