Marketing : Après le Chat, les Shadoks viennent signer une cuvée au Château de l'Orangerie

Claudine Galbrun

Jean-Christophe Icard, propriétaire du Château de l'Orangerie, lance une cuvée d'AOC bordeaux signée les Shadoks après avoir déjà acquis les droits d'utiliser l'image du Chat de Geluck et de la Panthère rose.

“ Cette aventure avec des personnages de bandes dessinées a commencé en 2000 avec le Chat puis s'est poursuivie avec la Panthère rose. J'ai depuis signé un contrat de licence avec la société de production AAA, montée à l'époque par Rouxel, l'inventeur des Shadoks. La première commercialisation a eu lieu en février ”, indique Jean-Christophe Icard. Et l'affaire tombe à pic puisque cette année, les Shadoks vont fêter leur quarantième anniversaire. “ Si ces cuvées siglées le Chat et la Panthère rose visent plutôt la clientèle des 25-40 ans, celles des Shadoks s'adresse à des consommateurs plus âgés, ayant connu ces personnages. ” Et ces derniers vont peut-être connaître une nouvelle jeunesse aux États-Unis puisque des vins aux couleurs des Shadoks vont y être importés. Leur graphisme a séduit un importateur et le mot Shadoks est pour un Américain facilement prononçable. Le montant du contrat reste secret. “ Mais dans le prix du vin, j'essaye de réintroduire une partie des royalties à reverser tout en faisant attention de ne pas faire trop payer le consommateur. Ces vins se vendent de 3,5 à 4 €. ”

(C.Galbrun)

(C.Galbrun)

Le Chat importé aux Etats-Unis

Le Chat et la Panthère rose n'en continuent pas moins leur vie bachique. Le premier va être importé aux États-Unis et habiller les étiquettes d'un nouveau dessin, renouvelé d'ailleurs chaque année. La seconde s'affichera aussi sur des bouteilles de crémant rosé et sera également importée aux États-Unis mais aussi en Russie et en Asie. “ La sortie programmée d'un film en 2009 sur ce personnage devrait me permettre de rebondir. ”

Source Réussir Vigne Mars 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier