Nouvelle conception de bâtiment : L'Eco-chai ou le chai durable

Claudine Galbrun

La société Ingevin propose d'ausculter la cave et de la transformer en chai durable au moyen d'une méthode baptisée Eco-chai.

Par une remise en cause “ complète ” des principes de conception traditionnels d'un chai, la société Ingevin propose l'Eco-chai qui permet de réduire de façon significative les consommations d'eau et d'énergie lors des opérations de vinification, d'élevage et de conditionnement.
Selon Ingevin, l'Eco-chai permet de diviser par six le volume d'air à éclairer et à climatiser, de diviser par quatre la surface des parois de cuves au contact de l'air ambiant, de diviser par neuf la conductivité des parois des cuves et de supprimer totalement les pertes de frigories liées aux surfaces de refroidissement en contact avec l'air ambiant. Pour ce qui est des consommations d'eau, l'Eco-chai divise par deux la surface des sols à entretenir, par quatre la surface des parois extérieures de cuves à laver et permet de récupérer les eaux de pluie.
Ce nouveau concept de chai fait également appel aux énergies renouvelables (panneaux solaires photovoltaïques et thermiques). Il intègre aussi le stockage et le traitement des effluents. Enfin, pour le confort du personnel et une meilleure fonctionnalité, il divise par deux les distances à parcourir. C'est aussi le moyen, indique Ingevin, d'améliorer les conditions oenologiques d'élaboration, d'élevage et de conservation des vins.

L'Eco-chai permet de réduire de façon significative les consommations d'eau et d'énergie lors des opérations de vinification, d'élevage et de conditionnement. (DR)

L'Eco-chai permet de réduire de façon significative les consommations d'eau et d'énergie lors des opérations de vinification, d'élevage et de conditionnement. (DR)

Source Réussir Vigne Décembre 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier