Packaging : Un revêtement écologique pour teinter les bouteilles

Claudine Galbrun

Packaging Cutler Kingfisher, une société australienne, a mis au point un revêtement pour bouteilles Ecotuf(TM) qui teinte en vert le verre blanc. Une solution pour répondre à la demande du marché britannique qui cherche à réduire le volume de verre vert importé.

Jusqu'à présent, pour répondre aux attentes des grands distributeurs britanniques qui
affichent leur volonté de réduire l'impact environnemental des produits proposés en linéaires,
ce qui, en matière de vin, se traduit par l'usage de verre blanc, plus facilement recyclable au
Royaume-Uni que le verre vert, les exportateurs de vins australiens n'avaient que deux
solutions : exporter leur vin en vrac et l'embouteiller sur place ou l'exporter en verre blanc. La
société d'impression Cutler Kingfisher propose l'Ecotuf (TM), un revêtement qui permet de
teinter en vert antique ou en vert français ou en toute autre couleur, le verre blanc.

Ecotuf(TM) est présenté comme la solution écologique pour les vins australiens exportés en bouteille au Royaume-Uni. (DR)

Ecotuf(TM) est présenté comme la solution écologique pour les vins australiens exportés en bouteille au Royaume-Uni. (DR)

Un revêtement 100 % naturel

“ Avec l'Ecotuf (TM), nous proposons une solution qui permettra aux distributeurs tels
Sainsbury, Marks and Spencer ou encore Tesco, d'atteindre leurs objectifs de réduction
des emballages non recyclables ”, indique Mike Rogers, directeur général de Cutler
Kingfisher. Ce revêtement est 100 % écologique, protecteur contre les UV et entièrement
recyclable, s'évaporant à 200 °C au cours du cycle de recyclage du verre. Il protége le vin
comme n'importe quel autre contenant en verre tout en permettant au consommateur de
recycler la bouteille recouverte d'Ecotuf(TM) comme si elle était en verre blanc. Il s'applique
sur toutes les formes de bouteilles, la société assurant le revêtement des bouteilles.
Plusieurs maisons de négoce australiennes l'ont déjà adopté et en font un argument
marketing, indique Mike Rogers qui mise également sur Ecotuf(TM) pour maintenir en
Australie une solide filière d'embouteillage du vin.

Source Réussir Vigne Novembre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier