Pas à pas vers l’éco-conception

Marion Ivaldi - Réussir Vigne Septembre 2012

Pas à pas vers l’éco-conception
Le guide sera distribué via les interprofessions, sur simple demande auprès de l’Adelphe et est téléchargeable sur www.adelphe.fr

L’Adelphe, société qui assure la prise en charge des déchets ménagers, édite un guide futé pour accompagner les entreprises viticoles dans une démarche d’éco-conception des emballages.

En chiffres

* 4,7 millions de tonnes d’emballages ménagers sont mises sur le marché en France chaque année, 46 % sont en verre (2,2 millions de tonnes) ;
* 40 % de l’empreinte carbone de la production de vin est issue de la bouteille en verre ;
* 10 bouteilles de verre recyclées, c’est l’économie de l’équivalent des émissions de CO2 par une voiture sur 13 kilomètres.

“ Qu’on soit une petite ou une grande entreprise du secteur du vin, chacun peut faire un geste en faveur de l’éco-conception des emballages. Les petits ruisseaux font les grandes rivières ”, lance Noëlle Guillerault, directrice déléguée d’Adelphe. Ainsi c’est avec l’ambition de fédérer toutes les entreprises de la filière viticole que l’Adelphe a conçu son guide pratique pour aider chacun à faire un geste en faveur de la réduction des déchets.

Des fiches très opérationnelles

D’autant que la mise en place d’une telle démarche est récompensée par un bonus de 2 % sur la contribution Point Vert.
À l’inverse, un malus est appliqué aux emballages non valorisables, sans filière de recyclage ou perturbateurs de recyclage. Le guide contient sept fiches (par type d’emballage) présentant chacune une liste d’actions peuvant être mises en place : des plus simples aux plus compliquées. Pour la bouteille en verre, par exemple, la première étape est de l’alléger pour aller vers la dernière étape consistant à réduire les kilomètres entre l’exploitation et le fournisseur. Les fiches illustrent les démarches avec des exemples concrets d’entreprises qui ont changé leurs pratiques.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier