Réforme AOC : Les vignerons continuent à verser 10 cents/hl à l'Inao

Marion Ivaldi

La redevance payée à l'Inao par les vignerons est maintenue.

La réforme d'AOC n'a pas modifié le montant de la redevance payée par les vignerons à l'Inao. Ces derniers s'acquittent toujours de 10 cents/hl auprès de l'Institut. De quoi se poser quelques questions puisque l'Institut n'assume plus les missions du contrôle des vins. “ Il ne faut pas oublier que l'Inao assure d'autres missions tout aussi importantes que le contrôle des vins ”, indique la Confédération nationale des AOC.

La redevance devrait permettre un redéploiement des moyens humains, plaide l'Inao. (DR)

La redevance devrait permettre un redéploiement des moyens humains, plaide l'Inao. (DR)

Redéploiement des moyens

Sont ainsi maintenues les actions de protection internationale de la propriété intellectuelle ainsi que des actions de promotion des appellations d'origine. Deux missions essentielles, il est vrai, à la notoriété et la défense des appellations. “ La question qu'il faut se poser en revanche est celle du redéploiement en interne des ressources humaines vers les missions qui touchent aux AOC. Pour cela, il faudrait que soit réalisé un état des lieux de l'Inao et que tout soit prêt pour le budget 2009. Il faut aussi qu'il y ait une harmonisation des droits ”, poursuit la Cnaoc. En effet, les bios n'auraient pas à s'acquitter de redevances.

Source Réussir Vigne Avril 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier