Restauration : Le concept du vin au verre

Claudine Galbrun

Hervé Maudet, négociant bordelais en vin, a mis au point une étiquette graduée permettant de mesurer visuellement le nombre de verres contenus dans une bouteille servie au restaurant.

“ Le service du vin au verre en restauration est toujours un problème. Soit le consommateur a l'impression d'être lésé, soit le restaurateur a le sentiment d'être trop généreux. Nous avons donc réfléchi avec nos clients restaurateurs à un système de graduation. Pour des raisons économiques, cela était impossible à mettre en oeuvre sur la bouteille. Nous avons donc travaillé sur l'étiquette et mis au point le concept unique et déposé du vin au verre ”, explique Hervé Maudet, qui dirige la société de négoce Mvins. L'étiquette est ainsi composée de bandes horizontales noires et blanches alternées et numérotées de haut en bas pour visualiser de manière simple le nombre de verre servis. “ Le restaurateur peut ainsi laisser la bouteille sur la table et ne facturait au client que ce qu'il a consommé. ”

Hervé Maudet a mis au point une étiquette graduée permettant le service impeccable du vin au verre en restauration. Le modèle ci-contre permet de consommer cinq verres de 15 cl. (DR)

Hervé Maudet a mis au point une étiquette graduée permettant le service impeccable du vin au verre en restauration. Le modèle ci-contre permet de consommer cinq verres de 15 cl. (DR)

Pour cinq ou six verres

Cette étiquette graduée constitue l'étiquette principale tandis que la contre-étiquette affiche le nom du château, sachant que Mvins vise une clientèle de restaurateurs moyen et haut de gamme. L'étiquette se décline en deux modèles : “ bordeaux un cinquième ” permettant de mesurer cinq verres de 15 cl et “ bordeaux un sixième ”, pour six verres de 12,5 cl.

Source Réussir Vigne Juin 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier