Signes de qualité : La biodiversité peu valorisée

Les signes officiels de qualité ne valorisent que peu souvent la biodiversité, indique une étude intitulée “ Biodiversité et signes de reconnaissance ”, réalisée à la demande de l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). “ Aucun des signes étudiés ne présente de cahier des charges intégrant pleinement la préservation de la biodiversité même si certains intègrent des engagements favorables au maintien de cette dernière. ” En cette année internationale de la biodiversité, l'UICN estime que l'intégration de cette biodiversité dans les pratiques agricoles est un enjeu majeur et que les signes de reconnaissance agricoles pourraient devenir les fers de lance d'une telle évolution.

Source Réussir Vigne Mars 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier