Tandem Chine-Hong Kong : Premier client des vins de Bordeaux

Le tandem Chine-Hong Kong est devenu en 2010 le premier client des vins de Bordeaux en valeur, avec un total de 333 millions d'euros, dépassant les clients historiques, Royaume-Uni, Belgique et Allemagne, selon les derniers chiffres du Conseil interprofessionnel du Vin de Bordeaux.

L'Allemagne reste toutefois le premier client des viticulteurs bordelais en volume, avec 255.000 hectolitres achetés, contre 251.000 à la Chine et Hong Kong réunis, selon un communiqué du CIVB portant sur les exportations réalisées entre novembre 2009 et octobre 2010.

Les exportations des vins de Bordeaux ont poursuivi leur reprise sur cette période pour atteindre un cumul de 1,68 million d'hectolitres (+10% par rapport à l'année précédente) et 1,39 milliard d'euros (+7%). Mais cette reprise, portée par les pays tiers (hors Union européenne), ne doit pas « faire relâcher nos efforts », avait estimé en décembre Georges Haushalter, président du CIVB, lors de la dernière assemblée générale de l'instance interprofessionnelle en évoquant le plan de relance économique de la profession.

Le redressement est « plus tardif et modeste » sur l'Union européenne qu'à l'extérieur, où la zone asiatique reste « largement dynamique », selon le CIVB, avec surtout un boom des exportations en Chine (+71% en volume à 190.000 hl, +98% en valeur à 125 millions d'euros) et à Hong Kong (+65% en volume à +61.000 hl, +126% en valeur à 208 M EUR).

Dans l'Union européenne, si les exportations baissent ou ne progressent guère, le Royaume Uni reste un client très honorable des viticulteurs bordelais, avec 221 millions d'euros de vins achetés et il est le seul pays à dépasser en valeur les exportations vers Hong Kong seul. Les Etats-Unis reviennent au niveau de 2009 en volume (117.000 hl) mais baissent en valeur (96 millions d'euros, -37%) et la Russie reprend nettement ses importations, à un niveau toutefois plus modeste (16.000 hl pour 7 millions d'euros).

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires