Un besoin d'augmenter le renouvellement et la complentation en AOC cognac

Réussir Vigne Février 2013

Un besoin d'augmenter le renouvellement et la complentation  en AOC cognac
© P. Cronenberger

Selon une des premières conclusions de l’étude baptisée Eurogroup, réalisée à la demande de l’interprofession afin de mieux appréhender l’avenir, il conviendrait de porter le taux de renouvellement et de complantation actuel à 4,4 % par an contre 3,3 % actuellement.
« Nous avons bien intégré cette nécessité, la hausse des prix d’achat par le négoce va nous y aider. Maintenant, il faut nous aider à communiquer cette urgence auprès des viticulteurs », indique Christophe Forget, président de l’UGVC (Union générale des viticulteurs pour l’AOC cognac).

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier