Valorisation des sarments : La combustion des déchets ligneux à la loupe

Le CIVC a mis en place un projet pilote de valorisation des déchets ligneux par combustion. Le bilan énergétique est très largement excédentaire : 657 000 kWh d'énergie nette sont produites (en tenant compte de la consommation nécessaire au transport et à la combustion des sarments) à partir de 410 tonnes de déchets. Le bilan économique est déficitaire mais peut devenir intéressant face au renchérissement des énergies fossiles. L'impact environnemental met en évidence la production de poussières, une concentration de zinc importante dans les fumées et la présence de composés organo-halogénés.

(P. Cronenberger)

(P. Cronenberger)

Source Réussir Vigne Septembre 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier