Vendanges : Une récolte parmi les plus faibles depuis 10 ans

SC d'après Agreste

Les prévisions de récolte de vin sont révisées à la baisse du fait d'incidents sanitaires et climatiques. La récolte 2010 s'élèverait à 45,8 millions d'hectolitres, soit une des plus faibles de la dernière décennie.

Selon les prévisions établies au 1er octobre, la récolte 2010 de vin serait inférieure de 2% à celle de 2009 et de 6 % à la moyenne des cinq dernières années. Elle s'élèverait à 45,8 millions d'hectolitres, dont 22 en vins d'Appellation d'origine protégée (AOP), 12,1 en potentiel de vins avec Indication géographique protégée (IGP), 8,1 pour les vins destinés à la production d'eaux-de-vie et 3,6 en autres vins et jus.

Toutes les catégories de vins verraient leur production diminuer par rapport à 2009, exceptés les vins pour eaux-de-vie AOP. La baisse serait de 4% pour les les vins d'appellation AOP (ex AOC) et de 3% pour les vins IGP (ex vins de pays). Les vins sans indication géographique reculeraient aussi de 15 % par rapport à 2009 et de 11 % par rapport à la moyenne quinquennale. Seuls les vins pour eaux-de-vie AOP (incluant le Cognac et l'Armagnac), avec 13 % de gain par rapport à 2009, dépasseraient leur niveau quinquennal moyen.

Cette révision à la baisse de la vendange est liée à des incidents sanitaires et climatiques. Le phénomène de coulure ou millerandage est en effet important dans certains départements, entraînant parfois une baisse du potentiel de production. De même, l'alternance de périodes fraîches-humides et chaudes a favorisé une recrudescence des maladies comme le mildiou ou les maladies du bois. Par ailleurs, un déficit hydrique dans les régions du pourtour méditerranéen devrait conduire à une récolte historiquement faible, avec de petits grains.

Les dates des vendanges contrastent avec la campagne 2009 qui avait été exceptionnellement précoce. Celles-ci ont débuté en septembre pour la plupart des vignobles. La qualité de la récolte est pour l'heure estimée satisfaisante, mais des tris, suite à des problèmes de pourriture grise dans le Nord-Est, affectent les volumes vendangés.




Estimation de récolte par vignoble au 1er octobre 2010 (source Agreste)

Estimation de récolte par vignoble au 1er octobre 2010 (source Agreste)

 

Publié par SC d'après Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier