[Vidéo] Quand la France résiste… aux cépages résistants

Raphaël LECOCQ

[Vidéo] Quand la France résiste… aux cépages résistants

Dans le Languedoc, dans le Bordelais ou encore en Bourgogne, des viticulteurs testent depuis plusieurs années des cépages résistants au mildiou et à l’oïdium, avec des résultats probants. Si la recherche s’est saisie du dossier depuis de nombreuses années, le développement de ces nouveaux cépages a été subitement stoppé fin 2015 par un arrêté du ministère de l’Agriculture. A l’heure de l’agroécologie, et considérant les gages techniques, écologiques, économiques et stratégiques portés par ces nouveaux cépages, sélectionnés naturellement, les vignerons et les obtenteurs concernés s’interrogent et s’agacent. Ils ont rejoint l’association Piwi International qui encourage l'échange d'informations entre les instituts de recherche, les viticulteurs, les sélectionneurs et les pépiniéristes, avec l’objectif d’assurer la diffusion des cépages résistants aux maladies cryptogamiques.

 

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier