Viticulture : Du champagne bicentenaire retrouvé par des plongeurs en mer Baltique

B.BOUCHOT d'après AFP

Une équipe de plongeurs a remonté d'une épave en mer Baltique une bouteille de ce qu'elle pense être le plus vieux champagne encore buvable dans le monde, une livraison de la maison Veuve Clicquot qui pourrait avoir été envoyée par Louis XVI... dans les années 1780.

La sensationnelle découverte du vin bicentenaire, encore effervescent et « au goût fabuleux » selon une oenologue qui l'a goûté, a été faite par 55 mètres de fond au large des îles Aaland, un archipel situé à mi-chemin entre les côtes suédoises et finlandaises. « Nous sommes en contact avec (le fabricant de champagne) Moët & Chandon et il est sûr à 98% qu'il s'agit de Veuve Clicquot », a déclaré Christian Ekström, le chef de l'équipe de plongeurs qui a fait l'extraordinaire découverte.

« Le vin est absolument fabuleux. Il y a encore de jolies et fines bulles », explique Ella Grüssner Cromwell-Morgan, une oenologue d'Aaland à qui M. Ekström a demandé de goûter le précieux nectar après sa découverte. « Une piste sérieuse est qu'il s'agit d'une livraison du roi Louis XVI à la cour impériale russe. Le fabricant a trace d'un envoi qui n'est jamais arrivé à destination », selon elle. Si la date et la provenance étaient confirmées, il s'agirait également du plus vieux champagne buvable au monde, un record actuellement détenu par un Perrier-Jouet de 1825 dégusté l'an dernier par des oenologues en Grande-Bretagne.

Selon une première expertise, le prix de départ de chaque bouteille pour une mise aux enchères est évalué à environ 500.000 couronnes suédoises (53.000 euros). « Mais s'il s'agissait du vin de Louis XVI, cela pourrait dépasser plusieurs millions » a dit l'experte. Enfin, une réunion avec les autorités locales d'Aaland doit avoir lieu pour décider à qui revient le contenu de l'épave.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier