Viticulture : Entre 80 et 143 €/ha pour effeuiller la vigne

Raphaël Lecocq

L'estimation émane de la Chambre d'agriculture de Gironde et vaut pour des vignes à écartement de 3 m. L'effeuillage est une pratique aux vertus qualitatives avérées.

A l'origine, l'effeuillage se pratiquait peu avant la récolte, pour faciliter le travail des vendangeurs et limiter les pertes de raisins. Puis la technique s'est déplacée entre les stades floraison et véraison pour des motifs sanitaires. Il s'agissait alors de limiter les risques d'apparition du botrytis, en aérant la zone fructifère, tout en éliminant l'effet parapluie du feuillage à l'égard des traitements. Au fil du temps, l'effeuillage a rejoint dans certains vignobles la cohorte des opérations en vert réalisées au printemps.

Différents concepts

La mécanisation de l'effeuillage, entamée il y a une trentaine d'années, a permis d'en abaisser le coût de revient, comparativement aux pratiques manuelles en vigueur. Dans une étude récente, la Chambre d'agriculture de Gironde estime entre en 80 et 143 €/ha le coût du passage, en fonction du type de machine employée. Les effeuilleuses disponibles sur le marché se distinguent par leur concept (hélice, turbine, rouleaux, tambour, thermique…) et leurs automatismes de guidage.

Au dernier Sitevi, Ero a présenté une effeuilleuse à rouleau et à double tête montée sur parallélogramme (Doc Ero)

Au dernier Sitevi, Ero a présenté une effeuilleuse à rouleau et à double tête montée sur parallélogramme (Doc Ero)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier