Viticulture : Rémy Cointreau recule après des ventes décevantes au 3e trimestre

Le titre Rémy Cointreau reculait jeudi matin à la Bourse de Paris, après avoir enregistré une baisse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, marqué par le net repli de sa division champagne.

Le groupe de vins et de spiritueux a enregistré au troisième trimestre (octobre-décembre) de son exercice un chiffre d'affaires de 41,3 millions d'euros, le champagne étant le plus à la peine avec une baisse de 21% en publié et 20% en organique (à taux de change comparables). « La contribution de cette activité devrait être proche de zéro cette année », souligne Jean-Marie Lhomé, analyste chez Aurel.

Les liqueurs ont aussi des ventes en repli à 52,6 millions d'euros (-11% en organique, -13% en publié), des chiffres d'autant plus décevants qu'ils concernent la division la plus rentable du groupe, souligne l'analyste.

En revanche, le cognac s'en est mieux tiré avec un chiffre d'affaires de 102 millions d'euros (+0,6% en publié, +7,5% en organique). Cette branche devrait contribuer à hauteur de 57% au résultat opérationnel 2009/2010. « Cette progression a été réalisée sur la période la plus importante de l'année en termes de volume et de rentabilité. Notons toutefois que ce rebond est encore principalement lié à la croissance en Chine », ajoute M. Lhomé.

Dans un contexte économique toujours difficile, le groupe a annoncé « une légère croissance organique de son résultat opérationnel courant » pour son exercice à fin mars 2010. « Rémy Cointreau n'affiche pas de bonnes surprises mais réalisera, in fine, le niveau de résultats initialement attendu », conclut Francis Prêtre, analyste au CM-CIC Securities.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier