Pleinchamp.com, votre site d’expertise agricole - Retour à l'accueil
Facebook Twitter google+ Youtube

Découvrez les Services Experts

  • Météo
  • Grandes cultures
  • Élevage
  • Porcs
  • Viticulture
  • Énergie
Agriculteurs, clients du Crédit agricole, informez-vous ici

Mon espace
pleinchamp

Mot de passe oublié ?
Imprimer
Des vins chinois surclassent des Bordeaux

Les vignerons chinois utilisent des fûts en bois français.

16/12/11
Viticulture

Des vins chinois surclassent des Bordeaux

Lors d’une dégustation à l’aveugle, «Bordeaux contre Ningxia», dix experts en vin de Chine et de France ont attribué leurs meilleures notes à des bouteilles chinoises.

La bouteille préférée par le jury a été un cabernet sauvignon Grace Vineyard Chairman's reserve (Ningxia) et le premier vin de Bordeaux, un Lafite Saga 2009 (Médoc), n’est arrivé qu’en cinquième position. Un concours qui témoigne de la récente bonification des vins chinois.

La Revue des Vins de France révèle toutefois que les vins en compétition ne jouaient pas dans la même catégorie.  Les vins devaient en effet coûter moins de 300/400 yuan (24 à 35 euros). Or, pour 35 euros, du fait des taxes très élevées, on ne peut s’offrir en Chine qu’un vin français ordinaire. À titre de comparaison, un Lafite Rothschild 1982 se vend 8.000 euros en moyenne.

"Les Chinois s'en sortent très, très bien", commente toutefois Nathalie Sibille, oenologue et spécialiste des bordeaux. "Cette région (du Ningxia) a d'énormes potentiels". "Les gens doivent changer d'opinion sur les vins chinois", prévient Fiona Sun, rédactrice de la Revue du vin de France. Elle dresse un parallèle avec le Jugement de Paris, surnom d'une dégustation à l'aveugle organisée en 1976 dans la capitale française qui a fait date en consacrant des vins du Nouveau monde, en l'espèce californiens.

Reconnaissance internationale des vins de Ningxia

Les vins du Ningxia sont en train d'acquérir une reconnaissance internationale. En septembre dernier, un vin rouge du Ningxia avait déjà fait sensation à Londres en remportant un des prix les plus importants aux Decanter World Wine Awards. Certains connaisseurs la considèrent comme le futur châteauneuf-du-pape chinois.

Les progrès fulgurants de cette région, où la plupart des vignes n'ont été plantées qu'au début des années 2000, s’expliquent par la topographie et la nature du sol, riche en graves. Un environnement parfait pour la vigne. Beaucoup de vignerons ont fait des études dans le Bordelais et utilisent des fûts en bois français de qualité.

Les vins chinois risquent de plus en plus de faire parler d'eux, avec une production pour l'heure concentrée sur le rouge.

SC

Imprimer

Derniers commentaires postés

pleinchamp sur mobile

Saisissez votre N° et recevez un SMS
gratuitement avec le lien vers le site

En savoir plus

Aide téléphonique

Besoin d'informations ? Cliquez ici ou contactez

(depuis un téléphone fixe en France métropolitaine,
 hors surcoût éventuel selon opérateur)
lundi-vendredi : 9h-18h ; samedi : 9h-16h