Bilan de la campagne de Reliquats Azotés pour les céréales d’hiver

Chambre d'agriculture de la Creuse

Bilan de la campagne de Reliquats Azotés pour les céréales d’hiver
CDA 23

Les conseillers de la Chambre d’Agriculture organisent chaque année une campagne de reliquats azotés en sortie d’hiver pour faire un état des lieux de l’azote disponible au niveau du sol pour les céréales d’hiver.

Faire un prélèvement de sol en sortie d’hiver permet de connaître son reliquat d’azote disponible et d’ajuster au mieux ses apports en fonction des besoins des cultures afin d’éviter le gaspillage.
Cette année, sur les 100 parcelles analysées en Creuse, on arrive à 30 unités d’azote disponibles en moyenne pour les cultures début février, soit 100 kg d’ammonitrate.
Ce chiffre plutôt faible s’explique par les conditions climatiques exceptionnellement pluvieuses cet hiver.
Si on réalise un prévisionnel de fertilisation à partir de ce résultat moyen, pour un blé à objectif de 55 quintaux, la dose d’azote minérale à apporter est donc de 105 Unités. L’effet précédent cultural, le type de sol et l’apport d’effluents organiques à l’automne peuvent faire varier l’azote disponible et donc vos apports de printemps.
L’idéal est de répartir cette dose en 3 apports pour limiter les pertes :
- 30 unités, fin tallage, au redémarrage de la végétation,
- Le deuxième apport au stade « épi 1 cm », début montaison,  qui est le plus important, soit 3 semaines après le premier apport, il conditionne le rendement.
- Le dernier apport se fait au stade « gonflement » en début d’épiaison.
Pour être efficace, un apport doit être suivi dans les 15 jours par une pluie de 20 mm. Nb : L’apport d’azote sous forme d’« ammonitrate » est mieux valorisé dans le temps.
Pour tout renseignement supplémentaire, contactez Amandine Sanchez au 05 19 37 00 31.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires