anonymous

Brexit : report accepté sous conditions

ASL

Brexit : report accepté sous conditions

Suite à la demande de Theresa May en début de semaine de reporter le Brexit de 3 mois, le Conseil européen réuni à Bruxelles a formulé une réponse positive mais sous conditions. L’Union Européenne a proposé deux scénarios aux britanniques.

Initialement prévu pour le 29 mars, le Brexit aurait pu être reporté de 3 mois, comme demandé par Theresa May en début de semaine. Mais c’était sans compter sur le Conseil européen réuni à Bruxelles qui a donné son feu vert à un report, mais sous conditions. Deux scénarios ont été proposés par le Conseil européen quelque peu agacé par ce feuilleton qui traîne en longueur. L’Europe a souhaité appliquer des conditions au report du Brexit.

Donald Tusk, président du Conseil européen précise : « dans le premier scénario, si l’accord de retrait est approuvé par la Chambre des communes la semaine prochaine, le Conseil européen approuve un report au 22 mai » à la veille donc des élections européennes. Dans le second scénario, « si la Chambre des communes n’approuve pas l’accord de retrait (…) le Conseil européen permet un report jusqu’au 12 avril, et attend du Royaume-Uni qu’il indique la marche à suivre » a précisé Donald Tusk lors d’une conférence de presse jeudi soir.

La Première ministre britannique a accepté jeudi soir ce nouveau calendrier proposé par le Conseil européen. L’Europe sera vite fixée puisque Theresa May souhaite à nouveau proposer au vote l’accord de divorce conclu avec Bruxelles en 2018 la semaine prochaine. Aucune autre piste n’a été pour l’instant évoquée par Theresa May en cas de nouveau rejet.

A lire aussi :  Brexit : Theresa May demande un report de trois mois

Sur le même sujet

Commentaires 1

Viens me la mettre

Et puis quoi encore.... je ne comprends pas qu’on leur laissent la possibilite de choisir des conditions de sortie . Et encore un delai.... il faut vraiment croire que les british dirigent l’europe. J’en viens meme a me demander à quoi sert notre belle institution.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires