Construire son projet de méthanisation : les clés de la réussite

NORD EST CA

Construire son projet de méthanisation : les clés de la réussite
Construire son projet de méthanisation : les clés de la réussite

Tel était le sujet de la conférence organisée à Laon, le 14 décembre,  par Cerfrance Champagne Nord Est-Ile de France, la Chambre d’agriculture de l’Aisne le Crédit Agricole du Nord Est, devant plus de 200 exploitants.

C’est Olivier Dauger, Président de la Chambre de l’agriculture de l’Aisne, référent climat énergie au sein de la FNSEA qui a ouvert la conférence en rappelant la situation de ce nouveau métier pour les agriculteurs. Au-delà d’apporter un relai de croissance, la méthanisation place les agriculteurs au cœur de la transition énergétique, la  biomasse représentant selon l’ADEME* 85% du gisement de biogaz. Olivier Dauger a aussi précisé que la région des Hauts de France encourage fortement le déploiement de cette nouvelle forme de production d’énergie verte indispensable à la sortie de l’énergie fossile avant de conclure sur la communication indispensable en amont de tout projet pour son accessibilité sociétale.

Pour Bruno Waterlot de GRDF Gaz Vert, le  biogaz, énergie propre et renouvelable représente 2 atouts majeurs pour notre pays, la réduction de  notre déficit commercial et la réduction de  notre dépendance à l’environnement géopolitique.  En corrélation avec leur activité agricole, les Hauts de France, le  Grand Est, l’Ile de France et l’Ouest sont les 4 régions françaises  en avance en méthanisation. Ainsi, dans l’Aisne, GRDF a déjà réalisé 2 installations, à Soissons et  à Laon,  pour le raccordement d’unités de méthanisation à son réseau gazier, un troisième est en  projet à Saint Quentin.  Bruno Waterlot a aussi évoqué  l’intérêt de la cogénération pour la valorisation de la chaleur pour les unités de taille modeste comme celui des stations-service pour l’alimentation d’engins agricoles et de véhicules en BioGNV.

Pour Antoine Pépin et Florent Risbourg de Cerfrance Énergie un projet de méthanisation est un projet  industriel avec des relations contractuelles différentes de celles d’une exploitation. Pour des  projets collectifs, il est important d’identifier la stratégie des partenaires et de trouver une synergie entre les différents acteurs. L’approvisionnement doit être stable et équilibré, la méthanisation, comme un élevage animal nécessite une surveillance permanente pour atteindre un temps de fonctionnement minimum de  8 000 heures par an.

François Istasse, responsable de l’unité « Énergies Renouvelables » au Crédit Agricole du Nord Est  a quant à lui rappelé que même si cette filière offre une visibilité à 15/20ans, il s’agit d’installations industrielles dont les résultats sont liés à la performance technique et aux capacités du porteur.

                                                            

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 2

digue3942

PAUVRE PAYSAN, tu coupe la branche sur la-quelle tu es assis .

digue3942

y en à mare de se soumettre au même matraquage du politiquement correct qui à long terme nous mène droit dans le mur

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier