Crise agricole: 14% des exploitants envisagent de cesser leur activité dans l'année

Crise agricole: 14% des exploitants envisagent de cesser leur activité dans l'année

Plus de la moitié des agriculteurs ont ressenti une détérioration de leur situation financière au cours du dernier trimestre et 14% se disent prêts à cesser leur activité dans les 12 mois à venir, selon le baromètre IFOP pour la FNSEA.

Le premier syndicat agricole, qui commande chaque trimestre cette étude portant sur plus de 1.500 exploitants, assure mercredi que cette proportion de 14% n'a jamais été aussi élevée depuis la création du baromètre en mars 2010. Ainsi, cette part, de 10% en mars 2015, progressait à 12% en juin suivant et 13% en octobre dernier.

La FNSEA note également que "c'est la première fois que ce chiffre enregistre trois hausses successives" au cours des trois derniers trimestres. Selon cette étude, 53% des agriculteurs consultés disent "ressentir une détérioration" de la situation financière de leur exploitation, 44% une stabilisation et 3% un mieux.

Difficultés

Les principales difficultés rencontrées ont trait aux cours et aux prix de leurs productions et à la "réglementation" (65% chacun) et au coût du travail et charges (respectivement, 60% et 56%). L'enquête a été réalisée du 8 au 17 mars 2016 par téléphone, auprès d'un échantillon représentatif selon la méthode des quotas (âge de l'exploitant, secteur d'activité et taille de l'exploitation et par région). Depuis près d'un an, les prix agricoles sont sévèrement dégradés par l'effondrement des cours mondiaux en particulier pour le porc, le lait et les céréales.

Capture d’écran 2016-04-20 à 14.02.35

Source FNSEA & AFP

Sur le même sujet

Commentaires 6

naselli alain

j ai pas attendue une année de plus 61 an

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires