En juin, la France a importé moins de produits agroalimentaires

En juin, la France a importé moins de produits agroalimentaires

La France a importé moins de produits agricoles et alimentaires en juin par rapport à juin dernier, ce qui a permis à l'excédent commercial agroalimentaire de faire un bond de 55% par rapport à celui de juin 2017.

L'excédent agroalimentaire de la France s'est élargi à 601 millions d'euros contre 388 millions en juin 2017, selon les statistiques diffusées mardi par Agreste le service statistique du ministère de l'Agriculture. Durant le mois, la valeur des produits bruts importés (légumes, céréales, fruits) a diminué de 4% par rapport à juin 2017. Celle des produits transformés importés a reculé de 3%, en premier lieu les produits alimentaires, le chocolat (-26 millions d'euros), mais aussi les huiles et corps gras utilisés dans l'alimentation du bétail (-21 M euros) et le tabac (-19 M euros).

En juin, les exportations de produits agricoles bruts ont aussi progressé de 60 millions d'euros (+5% par rapport à juin 2017). En particulier, les céréales, au premier rang des produits expédiés, voient la valeur de leurs exportations augmenter de 99 millions d'euros sur un an (+25%), souligne Agreste. En revanche, aucune amélioration pour les exportations de produits transformés qui sont restées sensiblement équivalentes à celles de juin 2017, à 4,047 milliards d'euros contre 4,049 milliards l'an passé malgré une meilleure performance des vins, champagnes et alcools à l'étranger ainsi que de la viande bovine.

Les exportations de produits laitiers et glaces ont diminué à 533 millions d'euros contre 574 millions l'an passé en juin, et celles de volailles sont tombées à 58 millions d'euros contre 64.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier