anonymous

FNSEA/JA appellent à la mobilisation en "absence de mesures concrètes et tangibles" pour les revenus

Anne Sophie LESAGE

FNSEA/JA appellent à la mobilisation en "absence de mesures concrètes et tangibles" pour les revenus
La FNSEA et JA lancent un appel à mobilisation le 27 novembre pour exiger une " juste rémunération." Image d'archive de la manifestation de septembre 2015.

Après les mobilisations des 8 et 22 octobre, FNSEA et JA souhaitent maintenir la pression en mobilisant leurs réseaux le 27 novembre. Les syndicats veulent obtenir des avancées concrètes pour sécuriser le revenu des agriculteurs.

Prise de position face à l’agribashing, mise en place de la cellule Déméter, maintien du budget des Chambres d’agriculture, FNSEA et JA reconnaissent volontiers les « signaux d’une prise de conscience du malaise agricole ». Mais après déjà deux manifestations au mois d’octobre, les syndicats veulent transformer l’essai et lancent un appel à mobilisation pour le 27 novembre afin de demander aux distributeurs et industriels de « permettre le retour à un revenu décent pour les agriculteurs », et à l’Etat de « transformer ses promesses en actes concrets » plutôt que de « créer de nouvelles distorsions (accords commerciaux internationaux, zone de non-traitement, taxes nouvelles) ».

Les syndicats souhaitent « permettre un retour à un revenu décent pour les agriculteurs » en exigent le respect de la loi EGalim face à « une situation (qui, ndlr) n’est plus tenable. »  Ils insistent « presque 20% des agriculteurs ne parviennent pas à vivre de leur métier. »

Le communiqué précise que « les formes d’actions varieront en fonction des territoires et des productions. » Plusieurs fédérations ont d'ores et déjà annoncé leur participation à la mobilisation.

 

Dans un communiqué du 22 novembre, la FNSEA Grand bassin parisien a annoncé la venue d'un milliers de tracteurs depuis les régions voisines : Hauts-de-France, Normandie, Ile-de-France, Grand-Est, Centre-Val-de-Loire et Bourgogne-Franche-Comté. "Ils seront dès 6 heures du matin aux portes de la capitale (A1, A4, A5, A6, A10, A11, A13, A14, A15, N1, N2, N12, N20…)." Ils viendront demander aux parisiens : "la France a-t-elle encore besoin de ses paysans ?" Leur mobilisation sera relayée sur les réseaux sociaux derrière le hashtag #SauveTonPaysan.

Carte blocages manif

Sur le même sujet

Commentaires 5

cricri

il ne faut pas emmerder les parisiens.il faut juste prendre en otage tous ces députés et ministres qui votent des lois et des mesures pénalisant notre productivité et donc notre revenu.

Chl70

@alain12
Serieux ? Vous voulez manifester avec ceux qui veulent conserver a
tout prix leur retraite a 52 ans ?

eleveur de demain

Pourquoi et comment allez manifester à vos côtés, quand on voit sous qu'elles conditions l'UNEL, l'APLBL, sous couvert où influence du CNIEL, chambre d'agriculture, FNSEA et surtout certains politiques,...ont réussit à trouver un accord avec l'un des plus gros transformateur laitier de notre pays.
Cette mascarade qui dure depuis déjà très longtemps contribue pour beaucoup à l'enrichissement de quelques un.
Celle-ci fait également le jeux diabolique des coopératives qui ont oublié leur propre statu depuis fort longtemps.
Pourquoi encore croire à vos manif..., dans la profession, certain de ceux qui ont les postes pour nous représenter ( responsable des coop, asso, chambre, syndicat, CNIEL,...) jouent double jeux.

Vous avez trouvé un accord !!! alors pourquoi appeler aujourd'hui à aller manifester ?
En conclusion, je pense qu'il est utopique de croire que l'obtention d' un revenu décent passera par autre chose que par l'obtention de prix rémunérateur.

viande

Comment vous faite pour sécuriser le revenu quand il n'y a pas de revenu ( vous vous adressez seulement aux 40% qui en ont ? ), alors continuez bientôt il en manquera 60 % et là adieu chambre agri, contrôle de performances…. et on n'en reparles dans 5 ans.

Alain12

Il me semble que le 5 décembre serait plus utile et surtout plus judicieux.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier