FRSEA Normandie : "n'importons pas l'agriculture que nous ne voulons pas"

Communiqué

FRSEA Normandie : "n'importons pas l'agriculture que nous ne voulons pas"
- © MG

La FRSEA et les JA de Normandie ont décidé de suspendre ce midi le blocage de la raffinerie de Gonfreville l'Orcher. Ils s'inscrivent dans le cadre du mouvement national.

La FRSEA et les Jeunes agriculteurs de Normandie appellent leurs adhérents à rencontrer les parlementaires, en particulier les sénateurs, qui doivent examiner la loi « alimentation » à partir du 26 juin.
L'action a permis, comme en témoigne la lettre transmise à la FNSEA et aux JA par le Ministre de l'Agriculture Stéphane Travert :
- Une relance du comité de révision des normes en agriculture (CORENA) ;
- Une réelle prise de conscience des distorsions de concurrence existantes entre les productions agricoles françaises et les productions autorisées à l'importation ;
- L'ouverture de discussion sur la prorogation des dispositifs d'allègement des charges sociales liées aux travailleurs saisonniers ;
- La réorientation vers le secteur de la production d'une partie du plan d'investissement.
La FRSEA et les JA demandent une mise en oeuvre rapide et concrète des engagements du gouvernement, faute de quoi de nouvelles actions seront organisées.
Dans l'immédiat, l'action est suspendue sous sa forme actuelle.
La FRSEA et les JA de Normandie remercient les agriculteurs qui se sont mobilisés depuis dimanche soir à Gonfreville l'Orcher et à l'occasion d'autres actions dans les départements. Pour la FRSEA et les JA, le mot d'ordre reste d'actualité : N'importons pas l'agriculture que nous ne voulons pas !

Source l'Agriculteur Normand

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires