anonymous

l’Etat propose une nouvelle aide à la rénovation

AUVERGNE AGRICOLE (63) journal

l’Etat propose une nouvelle aide à la rénovation
Le changement de sa chaudière pour un modèle fonctionnant aux énergies renouvelables, est pris en charge par la nouvelle prime de l’Etat. ©AdobeStock

Depuis le 02 janvier, l’Etat propose une nouvelle aide financière pour la rénovation énergétique des résidences principales, calculée suivant le revenu du ménage.

Depuis le 2 janvier, l’État propose une nouvelle aide financière pour la rénovation énergétique des logements.

MaPrimeRénov’, calculée selon les revenus du demandeur, permettra d’isoler au mieux sa maison, de changer la chaudière et/ou d’installer un système de ventilation efficace. Cette nouvelle prime finance ainsi des travaux de rénovation énergétique et s’adresse à tous les propriétaires. Son montant est calculé en fonction des revenus du ménage et du gain écologique apporté par les travaux de chauffage, d’isolation ou de ventilation. MaPrimeRenov’ est cumulable avec la TVA réduite (5,5%) sur les travaux d’économies d’énergie, l’éco-prêt à taux zéro, les certificats d’économies d’énergie (versés directement par les fournisseurs d’énergie) et les aides des collectivités locales.

La demande de cette prime est facile. En effet, il suffit de créer un compte en ligne sur :  https://www.maprimerenov.gouv.fr

et une première estimation sera donnée. Le demandeur reçoit alors par mail la confirmation de l’acceptation de son dossier. À la fin des travaux, il devra transmettre la facture de son artisan RGE, via son compte personnel, et l’aide sera versée sous quatre mois maximum par virement.

Quelques exemples

Couple avec un enfant, revenus annuels de 25 000 €, en maison individuelle avec MaPrimeRénov’, le remplacement de la chaudière fioul par une chaudière à granulés leur coûtera moins de 4 500 €, alors que le coût moyen pour l’installation de ce type de chaudière est de 18 500 €, soit une aide de 14 000 € dont 4 000 € de certificats d’économie d’énergie (CEE).

Couple avec trois enfants, revenus annuels de 42 000 €, en maison individuelle.

Avec MaPrimeRénov’, le remplacement de leur ancienne chaudière à gaz par une pompe à chaleur air/eau leur coûtera moins de 5 200 €, alors que le coût moyen pour l’installation de ce type de chauffage est de 12 200 €, soit une aide de 7 000 € dont 4 000 € de certificats d’économie d’énergie (CEE).

Couple avec deux enfants, revenus annuels de 29 000 €, en maison individuelle.

Avec MaPrimeRénov’, l’isolation des murs par l’extérieur (pour 100m²) leur coûtera moins de 1 282€, alors que le coût moyen pour l’installation de ce type de travaux est de 15 000 €, soit une aide de 13 718 € dont 3 718 € de certificats d’économie d’énergie (CEE).

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires