[Les débats de Pleinchamp] Plus coopérative, plus collaborative, plus forte : l’agriculture collective !

Raphaël LECOCQ

Syndicats, coopératives agricoles, Cuma, Sica, Gfa, Gaec, Gie, Giee, groupements d’employeurs, magasins de producteurs etc. : difficile de trouver un secteur professionnel jouant plus collectif que l’agriculture.

Pas étonnant que l’édition 2018 du salon de l’agriculture l’ait mise à l’honneur. Depuis peu, le numérique s’invite dans la partie. La combinaison du smartphone et des plateformes internet permet désormais de partager encore plus instinctivement du matériel par exemple ou encore des données météo à partir de stations individuelles et connectée. L’agriculture collective : quelles potentialités et pour quels bénéfices ? C’est la question que nous avons poser à deux acteurs de cette agriculture collective que sont Luc Vermeulen, Président de la FNCuma et Martin Ducroquet, co-fondateur des stations météo connectées Sencrop.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier