#NonAuxAccordsUEMercosur - Action FNSEA - JA : OUI à la sécurité alimentaire !

Gaëlle Michineau

#NonAuxAccordsUEMercosur - Action FNSEA - JA : OUI à la sécurité alimentaire !
20180220_NonAccordMercosur.png - ©

Toutes les productions françaises sont en difficulté ! Les producteurs s'attachent à produire une alimentation de qualité pour répondre aux attentes des consommateurs et du gouvernement. Ces pratiques sont loin d'être rémunérées à leur juste valeur. Dans une incohérence totale, le gouvernement semblait nous avoir entendus en organisant les Etats Généraux de l'Alimentation et ce même gouvernement semble prêt à sacrifier notre agriculture en ratifiant les accords UE - Mercosur ! C’est pourquoi le 21 février, JA et la FNSEA appellent, ensemble, à une grande mobilisation nationale. En Loire-Atlantique, les agriculteurs de la FNSEA et des JA souhaitent s’inscrire dans ce mouvement national.

Cet accord destructeur de filière :

- Mettrait à mal de nombreuses filières françaises comme la viande bovine,

- le sucre, la volaille et l'éthanol introduirait sur le marché de gigantesques volumes de produits ne répondant en aucun cas aux attentes des consommateurs (OGM, Hormones de croissance).

En viande bovine, les négociations s'effectuent autour de 99 000 tonnes.

En volaille, c'est 10 % de volume supplémentaire par rapport à l'existant, soit près 66 % des volailles consommées en Europe (600 000 tonnes).

  - déstabiliserait, en les mettant en concurrence, l'équilibre existant entre les modèles agricoles d'Europe et d'Amérique Latine.

Nous ne pouvons pas accepter de telles trahisons ! A l’heure des négociations commerciales entre distributeurs et transformateurs et des conclusions des Etats généraux de l’agriculture, cet accord est une véritable provocation ! Comment peut-on exiger de l'agriculture française qu'elle monte en gamme et en même temps ouvrir nos frontières à tout va ?

C'est pourquoi, la FNSEA 44 et JA 44, à l’appel de leurs syndicats nationaux, organisent une manifestation mercredi 21 février, à partir de 11h, devant la Préfecture de Nantes, avec tracteurs.

Source Agri44

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier