Pacifica lance une nouvelle garantie « impossibilité de récolte suite à inondation ou excès d’eau »

Pacifica lance une nouvelle garantie « impossibilité de récolte suite à inondation ou excès d’eau »

Pacifica, filiale assurances dommages de Crédit Agricole Assurances, a annoncé ce jeudi dans un communiqué, le lancement d’une nouvelle garantie incluse dans l’assurance des prairies. Elle couvre désormais l’« impossibilité de récolte suite à inondation ou excès d’eau ».

« Cette garantie permet d’indemniser l’impossibilité de récolte ou de pâturage suite à inondation ou excès d’eau » indique le communiqué. Elle complète la garantie couvrant les baisses de production des prairies et sera lancée « dès la campagne 2018 ». Cette garantie ne s’applique pas sur des terrains classés en zones inondables ou sur des parcelles servant de zone de réception des lâchers d’eau.

Cette nouvelle garantie « impossibilité de récolte suite à inondation ou excès d’eau » couvre la période du 1er mai au 30 septembre et permet le versement d’une indemnité « coup de pouce » pour aider l’assuré à acheter des aliments lorsqu’il n’est pas en capacité de récolter ou de faire pâturer l’herbe dans les parcelles inondées.

Sur le même sujet

Commentaires 1

DIGUE3942

qui paye les primes d'assurances pour les espaces mis sous eau pour sauvegarder la ville de Paris.??????personne n'en parle ni même les médias.foutage de G....paysan=esclave.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier