Réseaux sociaux et agriculture : pourquoi y être ?

EXPERT COMPTABLE

Réseaux sociaux et agriculture : pourquoi y être ?

Les réseaux sociaux se sont imposés dans le monde professionnel. Les agriculteurs y sont de plus en plus présents. Tour d’horizon.

42 % des agriculteurs utilisent les réseaux sociaux dans un but professionnel, selon l’étude Agrinautes 2017*. Ce chiffre ne cesse d’augmenter depuis plusieurs années. Ils rejoignent les nombreux professionnels et chefs d’entreprise qui communiquent via ces plates-formes pour tisser des liens avec leurs clients et partenaires. L’utilisation des réseaux sociaux permet d’accroître considérablement la portée et la visibilité d’une entreprise grâce à une politique d’acquisition de fans, d’amis ou de followers. Les messages diffusés s’adressent à un très large public. Si les internautes recommandent sa page, l’entreprise bénéficiant ainsi d’un développement de son public. La création et la diffusion de contenus riches et intéressants participe aussi à l’augmentation des recommandations. Par ailleurs, les réseaux sociaux sont un lieu de communication à part, permettant d’entretenir un dialogue créant de la proximité, de l’échange et donc de la confiance.

Acquérir de nouveaux clients

En créant et en diffusant du contenu répondant aux attentes de leurs cibles, les entreprises bénéficient d’un outil puissant pour attirer les clients à elles. Les agriculteurs pratiquant la vente directe ou le tourisme vert ont donc tout intérêt à être actifs sur ces réseaux. Le buzz ou l’effet viral créé par la diffusion soudaine et imprévisible de certains contenus peut engendrer un impact très positif sur une activité économique. Grâce à l’interaction inhérente aux réseaux sociaux, les professionnels peuvent faire l’acquisition de contacts qualifiés à moindre coût. Et ce, bien sûr en garantissant à leurs cibles la transparence et le respect de la protection des données personnelles. Certaines marques lancent également des opérations commerciales uniquement sur les réseaux sociaux telles que des soldes, la promotion d’un nouveau produit… Les fans et amis partagent de plus en plus les bons plans qu’ils repèrent sur les comptes des entreprises et des marques.

Dialoguer avec les consommateurs

Les médias classiques ne permettent pas d’instaurer un dialogue réciproque avec le public. Avec les réseaux sociaux, la donne a changé. Il est maintenant possible de suivre ce qui se dit sur une société, un produit ou un service proposé. Cela permet de répondre aux questions, aux avis, voire aux critiques. En étant à l’écoute des demandes exprimées, les réseaux sociaux permettent un précieux recueil d’informations et ainsi de faire remonter des axes d’amélioration. En agriculture, de plus en plus de professionnels ressentent le besoin de s’exprimer sur leur quotidien afin de valoriser leur métier et de communiquer de manière positive sur leur production. C'est notamment le cas avec le hashtag #ceuxquifontlelait, très populaire sur les réseaux.

Recruter via les réseaux

Les réseaux sociaux sont aussi un formidable media pour aider le chef d’exploitation dans ses recrutements. Compte tenu des difficultés de l’agriculture à trouver des techniciens compétents, la recherche via ces canaux ne doit pas être négligée. Communiquer ainsi est également un moyen de fidéliser les collaborateurs, en proposant un autre regard sur ce qui se passe dans l'entreprise. L'objectif est d'humaniser la relation à l'entreprise pour augmenter l'engagement des collaborateurs et donner une bonne image aux potentiels candidats.

* Etude réalisée en 2017 par BVA pour Terre-net et Hyltel auprès de 1116 agriculteurs.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires