anonymous

Une femme tuée lors d’un contrôle laitier sur une exploitation

Anne Sophie LESAGE

Une femme tuée lors d’un contrôle laitier sur une exploitation

Ce mercredi matin, une jeune femme de 25 ans, est décédée alors qu’elle réalisait un contrôle laitier sur une exploitation.

Le drame est arrivé ce mercredi matin sur une exploitation laitière de Mayran, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Rodez. La jeune femme, salariée de la chambre d’agriculture se rendait sur l’exploitation laitière pour y réaliser un contrôle laitier. Le contrôle laitier permet de mesurer la performance des vaches ; quantité et qualité du lait.

Cette visite aurait déclenché la colère de l’exploitant mais c'est son frère, un homme de 47 ans, qui se serait emporté et aurait poussé la jeune femme dans un étang d'eau glacée. Tombée en arrêt cardio-respiratoire, elle est décédée sur place.

Selon RTL, l’exploitant a été placé en garde à vue par la brigade de recherche de Rodez. Une enquête est en cours pour déterminer la cause de la mort.

Le contrôleur ne vient pas pour sanctionner

Interrogé par CentrePresse, journal local de l'Aveyron, le président de la chambre d’agriculture, précise que la jeune femme "assistait à la traite du matin pour conseiller l’éleveur. Ce contrôle devait se passer lundi matin, je ne sais pourquoi il a été décalé de deux jours". 

Jacques Molières a également précisé à CentrePresse, que le contrôleur n’est pas là pour sanctionner, "mais pour aider, accompagner l’agriculteur. Dans un élevage, les vaches doivent être régulièrement contrôlées, des prélèvements sont effectués sur le lait pour mesurer les taux protéiques, butyriques... À partir de là, le technicien peut donner des conseils à l’éleveur..."

Lors de sa conférence de presse suivant le Conseil des ministres, Stéphane Le Foll a dénoncé un "événement grave" et précisé que, selon les premiers éléments de l'enquête, ce n'était "pas le chef d'exploitation" qui était "l'auteur du crime".

Sur le même sujet

Commentaires 15

AGRI 22

le contrôle laitier n est pas un contrôle administratif mais une demarche volontaire des eleveurs pour ameliorer les performances des vaches Ce drame est inadmissible et nessecite une enquete tres approfondie

AGRI 22

le contrôle laitier n est pas un contrôle administratif mais une demarche volontaire des eleveurs pour ameliorer les performances des vaches Ce drame est inadmissible et nessecite une enquete tres approfondie

dob

Fait divers, attention aux amalgames...
Comme quoi un geste de rien du tout peu faire tout basculer.

mlf

Je suis triste de ce malheur. Je voudrais dire à acide que les agriculteurs sont les seuls français à vendre à perte leurs produits. Aujourd'hui la faute est partagée par le gouvernement, les industriels et un peu les consommateurs qui veulent des prix toujours plus bas. Le lait, la viande et les céréales sont payés au même prix qu"il y a 20 ans. Quel français accepterait un salaire de cette époque. Avec mon mari, nous avons eu 4 enfants. Pour la dernière, nous avons dû emprunter pour lui payer ces études ! Je voudrais que vous sachiez aussi que plusieurs agriculteurs se sont suicidés ces années, dans l'indifférence totale.

jojo

toutes mes pensees vont a la famille de cette jeune femme apres laissont la justice faire son travail

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier