anonymous

Vendée - Sécheresse 2017 et 2018 : 38 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

Delphine BISSON

Vendée - Sécheresse 2017 et 2018 : 38 communes reconnues en état de catastrophe naturelle
20110713_secheresse2011.jpg - ©

L’arrêté interministériel du 16 juillet 2019 relatif à la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle, paru au Journal Officiel le 9 août 2019 reconnaît :

  • la commune de Curzon en état de catastrophe naturelle pour mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er octobre 2017 au 31 décembre 2017.
  • les communes d’Angles, Auchay-sur-Vendée, Le Bernard, Fontenay-le-Comte, L’Hermenault, Pissotte, Poiroux, Saint-Hilaire-la-Forêt, Sérigné, Talmont-Saint-Hilaire, La Tranche-sur-Mer en état de catastrophe naturelle pour mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er janvier 2018 au 31 mars 2018.
  • les communes Les Achards, Angles, Aubigny-Les Clouzeaux, Le Bernard, La Boissière des Landes, La Bruffière, Cezais, Cugand, Grosbreuil, Grues, L’Hermenault, L’Ile d’Olonne, Landeronde, Marsais-Sainte-Radégonde, Nesmy, Palluau, Pissotte, Le Poiroux, La Roche-Sur-Yon, Les Sables d’Olonne, Sainte Foy, Saint-Etienne-du-Bois, Saint-Germain-de-Prinçay, Saint-Hilaire-la-Forêt, Saint-Martin-des-Fontaines, Saint-Mathurin, Saint-Michel-en-l’Herm, Saint-Prouant, Saint-Vincent-Sterlanges, Saint-Vincent-sur-Graon, Sérigné, Sigournais, Talmont-Saint-Hilaire, La Tranche-sur-Mer, Vairé, Venansault en état de catastrophe naturelle pour mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er octobre 2018 au 31 décembre 2018.

Les personnes concernées disposent d’un délai de dix jours à compter du 9 août 2019 pour déposer un état estimatif de leurs dommages auprès de leur assureur.
Retrouvez l’arrêté publié au Journal Officiel en cliquant ICI
 

Source Agri85

Publié par Delphine BISSON

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires