Bien dans ses bottes : rencontre avec Fabien

Raphaël LECOCQ & Anne Sophie LESAGE

Depuis quelques années, le bien-être animal s’est invité dans les débats de société. Quiconque a un jour chaussé des bottes pour déambuler dans une stabulation, une salle de traite, une pâture ou encore une estive a pu mesurer à quel point le bien-être des bêtes mobilisait les éleveurs jour et nuit, toute l’année.

Et on ne parle pas du soin qui entoure veaux, vaches, cochons, moutons, volailles, lapins etc. qui font le voyage à Paris à l’occasion du salon de l’agriculture. Au salon justement, Pleinchamp a pris de le parti de s’enquérir du bien-être... des éleveurs.

Fabien : tous les espoirs en Ivale, la Simmental, et Baptiste, le fiston

Qu’en est-il de Fabien ? Avec son frère Frédéric, Fabien Hance élève 70 laitières et 30 allaitantes de race Simmental à Liffol-le-Grand (Vosges). Une race mixte censée déjouer les hauts et les bas des cours du lait ou de la viande. Mais quand les deux sont au plus bas... La solution ? Relever la tête, prendre du recul, jeter un œil côté Est sur la ligne bleue des Vosges, sinon côté Ouest, du côté de la porte de Versailles à Paris. Fabien présente Ivale au concours de la race. C’est le fiston Baptiste qui aura cet honneur. Lui et son petit frère sont d’autres motifs d’espoir pour Fabien, même si la question de la transmission est encore prématurée.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires