anonymous

La conjoncture des filières laitières deux mois après le déconfinement - Tendances Lait Viande été 2020

INSTITUT DE L'ELEVAGE IDELE

Nos analystes suivent au plus près l'évolution de la situation des filières viande et lait dans ce contexte épidémique. Zoom ce mois-ci sur la conjoncture des filières laitières deux mois après le déconfinement. Le nouveau numéro mensuel de Tendances Lait Viande est en ligne. Retrouvez vos articles de suivi de conjoncture viande bovine, lait de vache, viande ovine, et lait de chèvre. Après le confinement, Tendances Lait & Viande redevient mensuel mais propose encore un webinaire hebdo sur la situation des filières lait et viandes !

CONSULTER TENDANCES ET S'ABONNER

Tendances vise à éclairer les décideurs économiques et professionnels, les opérateurs, les médiateurs sur les évolutions probables à court terme. L'inscription est libre et gratuite.

Une fois inscrit sur le site, vous pouvez consulter et télécharger chaque mois des diaporamas sectoriels.

Webinaire du jeudi 9 juillet : La conjoncture des filières laitières deux mois après le déconfinement

Retrouvez la vidéo du webinaire du 9 juillet, animé par Gérard You et Jean-Marc Chaumet, respectivement responsable du service Economie des filières de l’Institut de l’Elevage et chef de projet conjoncture laitière.

Vos articles par filière

Viandes bovines :

Dynamiques divergentes après le déconfinement

Le déconfinement progressif à travers l’Europe a permis au marché des femelles de se redresser, en particulier en France où la vache R dépasse les 4 € et au Royaume-Uni qui a rouvert ses restaurants le 4 juillet. Le marché des mâles est plus compliqué : les sorties de JB en France, en Italie et en Pologne ont pris du retard et les cours restent sous pression.

 

Lait de vache :

Embellie sur les marchés laitiers grâce à une production modérée

Les effets de la Covid-19 se fait ressentir sur la production laitière dans l’Union européenne et aux Etats-Unis. En même temps, les cours des ingrédients se sont rétablis et ont même retrouvé les niveaux d’avant la crise.

 

Viande ovine :

Le marché de la viande ovine totalement bouleversé en sortie de confinement

La cotation de l’agneau français a commencé une lente et tardive baisse saisonnière début juillet, alors qu’elle continuait de s’apprécier depuis Pâques.

 

Lait de chèvre et viande :

Collecte moins dynamique et importations réduites

Après avoir élevée en début d’année, la croissance de la collecte a ralenti  au 2ème trimestre, sous l’effet de la crise sanitaire et des messages de modération des transformateurs.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires