anonymous

Le transport d'animaux interdit pendant la canicule

A.M. avec l'AFP

Le transport d'animaux interdit pendant la canicule

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume souhaite interdire pour "quelques jours" le transport des animaux, y compris les animaux exportés, en raison de la météo caniculaire qui touche le territoire français.

"Hier (le 26 juin), j'ai pris un arrêté pour interdire le transport d'animaux, y compris les animaux à l'export, parce qu'on ne peut pas laisser les animaux dans des camions, dans des trains", a déclaré le ministre sur le plateau de BFMTV. Cette mesure est prise pour "quelques jours". "On verra la semaine prochaine si la canicule baisse", a déclaré M. Guillaume. "Le bien-être animal est important, il fallait interdire cela", a-t-il conclu.

Le règlement européen prévoit déjà des règles pour les transports d'animaux pour de longues durées : la température à l'intérieur du véhicule ne doit pas dépasser les 30°C. "Par mesure de précaution en cette période de canicule, un message a été envoyé aux services de contrôle du ministère de l'agriculture et de l'alimentation pour rappeler ces obligations et pour suspendre la validation des trajets qui ne satisfont pas cette semaine à la réglementation", indique le ministère, qui fait aussi savoir que les rassemblements et manifestations avec les animaux "peuvent se tenir en prenant les dispositions nécessaires pour prévenir tout stress".

Fauche des jachères

Concernant la sécheresse dont sont victimes les éleveurs, le ministre a indiqué réfléchir à "donner l'autorisation à l'ensemble des agriculteurs de faucher les jachères, de leur permettre de faire du stockage de luzerne, du fauchage de foin", pour éviter une flambée des prix du fourrage. "L'année dernière, à cause de cette chaleur terrible, il y a des éleveurs qui n'avaient plus du tout de stocks", a rappelé le ministre.

"Il y a eu une spéculation, il a fallu faire venir des ballots d'Espagne et pendant ce temps, il y avait aussi des Français qui en vendaient à l'extérieur en faisant monter les prix, donc il faut prendre des précautions dès maintenant", a-t-il ajouté.

Sur le même sujet

Commentaires 5

simple citoyen

impossible encore ce matin28 juin de trouver le texte de l'arrêté sur le site du ministère de l'agriculture...........

Panurge79

Qu'on interdise le transport des animaux de 12h00 à 20h00, en pleine chaleur, ça peut éventuellement se discuter, mais pendant plusieurs jours et nuits, c'est à peu près n'importe quoi !
Les lobbies anti-viandes sont devenus un état dans l'état en quelques mois et vont nous faire marcher sur la tête avec le fric de la défiscalisation américaine des GAFA ( parce qu'en Europe ils n'ont pas besoin de défiscaliser, il y a les paradis fiscaux réglementaires et officiels).
Il va falloir s'y résigner, car ce n'est pas la première fois que ce ministre fait de l'excès de zèle dans ses discours et dans ses actes en leur faveur. Rampe t-il devant eux ou est-il un militant de l'ombre ?
Inquiétant, car qui paie la facture? Toujours les mêmes !

Baba

Si dans quelques semaines , il y a à nouveau une canicule, je pense et j'espère que le ministre de l'intérieur interdira les transports pour partir en vacances !!!!
C'est une fois de plus une décision "parisienne" pour "emmerder" les éleveurs, mais faire plaisir aux partisans du bien être animal et les écolos.
N'oublions jamais que la chasse aux électeurs est contenue dans les décisions des ministres.

digue3942

à simple citoyen :tu l'a bien dit ...

simple citoyen

quelle démagogie !!!!! le monde agricole a des habitudes de travail à la "fraiche".Autrefois les transports c'était la traction animale.La profession fait beaucoup de transports de nuit ,tôt le matin.il y a vraiment des uluberlus pour pondre des textes qui n'ont pas de nécessité et qui vont "emmerder" les gens qui travaillent bien

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires